13 avril 2014

Cookies tout chocolat... Mmmmmm !

Coucou !

Voici une recette trouvée sur le blog de flower63, avec quelques modifications de ma part, ils sont excellents !!! N'hésitez pas à visiter le blog de Flower63, il regorge de belles et succulentes recettes !

Ces cookies sont à la fois croustillants sur le dessus et moelleux à souhait dedans, pour ceux qui les aiment presque comme des sablés, il suffit de les cuire plus longtemps...

Quand j'en fais, ils ont à peine le temps de refroidir que hop, ils ont disparu... mon fils a la bouche et les doigts pleins de chocolat... Mmmmmmmmm, c'est TROP BON !!!!

EDIT du 15/04/2014 : je vous ai refait des photos, plus jolies que les anciennes hihi.

Cookies tout chocolat, pécan, orange
12 pièces environ

cookchoco01

Ingrédients :

  • 110 g de chocolat noir à pâtisser
  • 40 g de margarine ou beurre doux (ou 1/2 sel)
  • 1 œuf moyen légèrement battu
  • 70 g de sucre roux cassonade en poudre (ou vergeoise brune)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 petite pincée de sel
  • 60 g de farine
  • 1/4 càc de levure chimique
  • 1/4 càc de bicarbonate alimentaire (facultatif, mais ça apporte du moelleux)
  • 90 g de pépites chocolat noir corsé ou lait ou blanc

Ingrédients facultatifs :

  • 50 g de noix de pécan concassées (ou noix, noisettes, macadamia, amande,… ou autre fruit sec)
  • 1 à 2 càc d’arôme naturel d’orange… (en vente au rayon pâtisserie des grandes surfaces) ou du sirop (type grenadine, framboise,...)
  • 30 g de noix de coco râpée

On peut aussi mettre 30 g d’orangettes coupées en dés (ou raisins secs, pralin, nougatine, pistaches, framboises,…) à la place des 30 g de noix de coco râpée.

cookchoco04

Préparation :
Faire fondre le chocolat coupé en morceaux avec la margarine au micro ondes ou au bain-marie.

Faire blanchir l’œuf avec les sucres, jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Ajouter ensuite le chocolat fondu tiède, bien mélanger.

cookchoco02

Incorporer la farine, la levure, le bicarbonate et la pincée de sel en touillant bien. Mettre les pépites de chocolat, et les ingrédients facultatifs. Mélanger à nouveau jusqu’à homogénéité.

Mettre la pâte 5 min au réfrigérateur. Puis la verser sur du film alimentaire étalé sur le plan de travail. La modeler en boudin de 5 cm de diamètre. Enrouler dans le film et tirebouchonner alors les extrémités du film pour tasser la pâte.
Entreposer 1h au frais. Ou filmer le saladier et mettre 1h au frais, puis façonner des boules de la taille d'une petite clémentine que l'on pose sur le papier sulfurisé, en aplatissant légèrement le dessus.

cookies00

Préchauffer le four à 180°C. Déballer la pâte à cookies et la couper en tranches de 2 cm d’épaisseur. Les disposer en quinconce sur une plaque pâtissière tapissée de papier sulfurisé en les espaçant. Cette pâte ne s'étale beaucoup à la cuisson.

cookies01

Cuire 8 mn pour des cookies très moelleux et jusqu’à 15 mn pour des croustillants. Laisser refroidir sur une grille. Les cookies semblent presque crus à la sortie du four, mais ils continuent de cuire, ils vont donc durcir…

cookchoco03

Note :
Réduire le temps de cuisson si vous les faites petits.
Les cookies continuent de cuire hors du four, il faut donc attendre une quinzaine de minutes avant de les déguster.
Réduire la quantité de sucre si vous utilisez du chocolat blanc en pépite.

BON APP !


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.
Si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime


17 mars 2014

Petits-fours aux noisettes...

Coucou !

Je vous présente une recette de petits-fours provenant du livre "PATISSERIE maison" chez marabout. A l'origine, elle est avec de la poudre d'amande mais j'avais envie de changer pour des noisettes. Par contre j'ai beaucoup diminué le sucre, presque du tant pour tant, je trouve ça écoeurant !

J'ai ajouté une pointe de cannelle. Au final c'est craquant à l'extérieur et fondant au centre, parfait pour accompagner un café, un thé, un lait... pour une pause gourmande en somme.

Petits-fours aux noisettes
45 pièces

ptitsfoursnoiz03

Ingrédients :

  • 250 g de noisettes en poudre (faite maison pour moi)
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 pointe de cannelle, ou vanille, ou autre, ou rien
  • 3 blancs d'oeufs moyens à température ambiante
  • 50 g de sucre en poudre (pour le sirop)
  • 40 g d'eau

ptitsfoursnoiz04

Préparation :
Dans un saladier mélanger la poudre de noisettes, le sucre en poudre et la cannelle.

Dans une casserole, déposer les 50 g de sucre et l'eau. Porter à ébullition pendant 2 minutes. Verser ce sirop sur les noisettes en poudre. Mélanger.

Battre à la fourchette les blancs, juste pour les détendre, pas pour les monter en neige. Les incorporer à l'appareil précédent. Bien mélanger.

ptitsfoursnoiz01

Chemiser la plaque du four avec du papier sulfurisé. Verser la pâte dans une poche munie d'une grosse douille cannelée. Pocher des petits tas sur la plaque. Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte. Pour ces quantités, il faut compter 2 plaques. Attention, ne pas le faire sur une plaque chaude. Déposer sur chaque petits-fours soit un morceau d'orange confite, soit cerise confite, soit noisette, soit amande, soit pistache... bref ce qu'on veut... Laisser sécher le tout à l'air libre et à température ambiante environ 30 min.

ptitsfoursnoiz02

Préchauffer le four à 200°C. Enfourner et baisser immédiatement à 180°C. Cuire environ 12 minutes. Attention ça peut vite brunir. Attendre 2 min avant d'y toucher, ils sont encore mous à ce stade mais durcissent par la suite. Laisser refroidir sur une grille.

BON APP'

En partenariat avec : (pour la cannelle)


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.
Si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

Posté par lilouina à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 octobre 2012

M'chewek ou m’chawek à l'amande...

Coucou !

Aïd el Adha approche mine de rien hihi et j'ai donc voulu faire de la pâtisserie orientale. Cette fois c'est une recette trouvée ici chez Linda du blog "La cuisine de mes racines", et une tirée d'un livre de Fatiha OUBAICHE "Gâteaux économiques".

Il s'agit de m'chewek (m'chawek) ou petits fours à l'amande décorés de cerises confites, typiquement algériens. D'autres variantes sont possibles : cacahuètes, pistaches,...

C'est trop bon, l'extérieur est croquant et l'intérieur moelleux, un pur régal !!!! J'adore, en plus à la touche de citron est subtile, miammm ! Essayez, vous ne serez pas déçu(s). C'est hyper méga facile et super rapide à faire, même avec les enfants qui peuvent rouler bouler avec vous ! Sur ma photo, à cause du soleil (et oui aujourd'hui il est présent lol) mes gâteaux sont jaunes, en vérité ils sont plus clairs, plus beiges.

M'chewek ou m'chawek
20 pièces

mchewek03

Ingrédients :

  • 300 g d'amandes en poudre fine
  • 120 g de sucre en poudre ou sucre glace
  • 1 càc de levure chimique
  • 1/4 càc de gomme arabique en poudre (facultative)
  • 1 càc d'extrait de vanille ou en poudre
  • 2 càc de zeste de citron ou autre agrume
  • 1 càc de beurre fondu refroidi
  • 1 œuf moyen entier + 1 jaune d'œuf moyen

Pour la finition :

  • Des amandes effilées
  • 1 càc d'eau de fleur d'oranger (facultative)
  • 1 blanc d'œuf
  • 10 cerises confites coupées en 2

mchewek01

Préparation :
Préchauffer le four à 170°C. Mettre du papier cuisson sur la plaque pâtissière.

Dans un saladier, mélanger la poudre d’amande, le sucre, la levure chimique, la gomme arabique (facultative), la vanille et le zeste de citron (ou autre agrume). Incorporer le beurre fondu refroidi en sablant entre les doigts. Ajouter ensuite petit à petit en mélangeant, l'œuf entier et le jaune battus ensemble jusqu’à la formation d'une pâte homogène à peine ferme et non collante.

Pour avoir une cuisson homogène les m’chewek doivent faire le même poids et la même taille. Façonner des boulettes de pâte de la taille d'une noix (25 g environ) c’est-à-dire de 3 cm de diamètre.

Dans un bol, battre légèrement le blanc d’œuf avec l’eau de fleur d’oranger. Dans un autre petit bol déposer des amandes effilées un peu cassées. Plonger chaque boule d’abord dans le blanc puis dans les amandes pour les faire bien adhérer.

mchewek02

Puis disposer en quinconce au fur et à mesure sur la plaque recouverte de papier sulfurisé. Continuer jusqu'à épuisement de la pâte en espaçant les biscuits qui gonflent à la cuisson. Avec l’index, appuyer sur chaque gâteau puis y placer au centre une demie cerise confite.

Enfourner et faire cuire environ 10 à 15 min. Ils doivent être légèrement dorés. Laisser refroidir sur la plaque 5 min avant de les poser sur une grille jusqu'à complet refroidissement. Attention, ils sont fragiles tant qu'ils sont chauds.

Pour leur donner un côté brillant faire fondre de la gelée de coing ou autre et les badigeonner légèrement à l’aide d’un pinceau. Laisser refroidir le temps que la gelée prenne.

Les conserver dans une boîte hermétique tapissée de papier alu. Et pour offrir à des proches, ne pas hésiter à présenter dans de jolies caissettes et jolies boîtes, j'utilise celles d'Halwatishop.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.
Si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

19 octobre 2011

Pancakes ultra simples...

Hello !

Je vous remonte une vieille recette, elle a d'ailleurs un grand succès sur marmiton (je l'avais posté là-bas avant d'avoir un blog).

Voici une recette super facile de pancakes, je la fais régulièrement avec mon fils de 4 ans qui d'ailleurs les dévore comme un glouton...

pancakes1

J'ai également mis cette recette sur marmiton à cette adresse : Pancakes : la vraie recette

Ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 2 oeufs moyens
  • 375 ml de lait (ou lait fermenté, ou yaourt liquide à boire,...)
  • 1/2 càc de sel
  • 1 à 2 càs de sucre roux, ou cassonade
  • 1/2 sachet de levure chimique ou 1 càc de bicarbonate alimentaire
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 g de beurre fondu

pancakes2

Préparation :
Dans un saladier, mélanger la farine tamisée, la levure, le sel, le sucre et le sucre vanillé.

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Mélanger les jaunes avec le lait. Les verser petit à petit dans la farine en touillant bien pour éviter les grumeaux.

Ajouter le beurre fondu, mélanger à nouveau.

Battre les blancs d'oeufs en neige puis les incorporer à l'autre préparation en soulevant la pâte.

Huiler très légèrement une petite poêle avec de l'essuie-tout, une fois chaude, y verser une petite louche.

Retourner le pancake quand sa surface est pleine de trous et semble "sèche". Laisser cuire 1 min !

Servir tiède avec du sirop d'érable, du Nutella, de la confiture,... selon vos envies !

Petite variante : ajouter 2 càs de germes de blé et 1 oeuf en plus.
On peut aussi écraser une banane, l'ajouter dans la pâte, quand c'est cuit, tartiner de nutella et saupoudrer de coco râpée... mmmm...

BON APP' !

imprimante


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

23 mars 2011

Congolais ou rochers coco...

Bonjour !

Je vous remonte une ancienne recette... avec l'ajout de la version simplifiée à la fin ;o)

Une autre petite gourmandise parfaite quand on reçoit ou pour le goûter : les rochers à la noix de coco. Ici, c'est la version selon Lenôtre.

Pour ceux et celles qui aiment la noix de coco, c'est un véritable délice !!! Et c'est super pour recycler les blancs d'oeufs.
C'est TROP bon !!!

CONGOLAIS de Lenôtre
Préparation : 5 min / Cuisson : 20 min / Pour 20 pièces

Ingrédients :

  • 3 blancs d’œufs moyens

  • 150 à 180 g de sucre en poudre

  • 200 g de poudre noix de coco

  • 20 g de confiture d'abricot ou framboise sans morceaux

Préparation :

Allumer le four à 180°C.

Dans un saladier mettre les blancs d’œufs avec le sucre, puis fouetter au bain-marie jusqu’à ce que le mélange soit chaud au touché (environ 45°C à 50°C) et devienne un peu dur, très pâteux.

Sortir alors le mélange du feu. Ajouter la noix de coco puis la confiture. Continuer de battre hors du feu pendant 2 à 3 min.

Sur une plaque pâtissière recouverte de papier sulfurisé faire de petits rochers de la taille d’une grosse noix, puis les arrondir en pyramide avec les doigts humides (ou à la poche à douilles) en les espaçant.

Cuire de 10 à 20 min à 180°C. Surveiller la coloration, ils ne doivent pas brûler !

On peut aussi faire une version plus simple et plus rapide, je vous la donne tout de suite. Elle circule un peu partout sur la toile...

CONGOLAIS
version simplifiée

congolais02

Ingrédients :

  • 1 blanc d’œuf moyen
  • 50 g de sucre en poudre
  • 65 g de noix de coco râpée
  • 1 càc rase de confiture d’abricot (sans les morceaux) ou autre parfum, ou de compote

congolais05

Préparation :
Préchauffer le four à 170°C.
Battre vivement à la fourchette le blanc pour le faire mousser. Y ajouter le sucre et la coco. Mélanger le tout jusqu'à obtention d'une pâte molle, humide mais pas liquide, compacte mais pas sèche... Y incorporer la confiture (ou compote).

congolais01

Faire des  petits tas en quinconce  sur du papier sulfurisé, on peut les modeler avec les doigts mouillés.
Faire cuire 10 -15 min. Ils doivent être très légèrement dorés, pas plus pour rester moelleux à l’intérieur.

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature


21 septembre 2010

Gâteaux sans cuisson coco pistache...

Hello !

Voici la première recette de mon mini plateau de l'aïd 2010.

J'avais vu dans un livre une farce à la pistache mais je n'avais pas tous les ingrédients, j'ai donc décidé de faire à ma façon. Je voulais un mélange coco pistache. Je suis partie des makrouts, c'est-à-dire une pâte farcie, aplatie et coupée en losanges.

Pour la pâte, j'ai pris ma recette de Raffaello maison, une farce à la pistache et c'est parti ! Je vous mets les quantités pour avoir une petite boîte de gâteaux.

Gâteaux sans cuisson coco pistache

cocopistache1

Ingrédients :
Pâte (à faire la veille) :

  • 180 g de noix de coco râpée
  • 265 g de lait concentré sucré

Farce :

  • 180 g de pistaches concassées
  • 1 càc d’eau de pistache (épiceries arabes avec eau de rose de d'oranger) ou de fleur d’oranger
  • 1 càc environ de confiture de framboise sans morceaux

Déco :

  • Un peu de coco râpée
  • Un peu de pistaches concassées

cocopistache2

Préparation :
Dans une boîte plastique hermétique, mélanger la noix de coco avec le lait concentré. Fermer la boîte et mettre au réfrigérateur toute la nuit.

pistacheoLe lendemain, prendre les pistaches préparées comme expliqué ici.
Y ajouter l’eau de pistache et la confiture pour obtenir une farce homogène et malléable.
Faire une boule, la filmer de cellophane, la réserver au frais 10 min.

Prendre la pâte de noix de coco et en faire un boudin de 2 cm de diamètre. Y creuser une rigole avec le doigt dans le sens de la longueur. En fait, c’est le même façonnage que pour les makrouts en images ici.
Faire aussi un fin boudin de farce à la pistache.
Le placer dans la rigole, rabattre les bords de pâte coco pour recouvrir la farce et les pincer pour les souder.
Saupoudrer le plan de travail d’un peu de coco râpée, rouler dessus de nouveau délicatement pour avoir un boudin d’une épaisseur de 2 cm.
Aplatir le boudin avec un moule à empreinte ou à la main, le couper en losanges avec un couteau.

Tremper chaque extrémité des losanges dans le reste de pistaches concassées.

C’est prêt !

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

19 septembre 2010

Makrouts au four...

Bonsoir !

Comme promis, ce soir je vous mets la recette des makrouts au four. En fait, c'est une compile de plusieurs recettes trouvées sur la toile ;o)

Je vous donne les quantités pour faire peu de makrouts, et oui, nous ne sommes que 3 trois et on ne veut pas faire de gaspillage...

Au fait ce sont mes tout premiers makrouts, je n'en ai jamais fait avant... on obtient un grand plat de gâteaux.

Makrouts au four

makrout

Ingrédients :
Pâte :

  • 3 mesures de semoule fine ou moyenne (600 g)

  • 1 mesure de beurre fondu clarifié (200 g)

  • 1/4 càc de sel

  • eau tiède

  • eau de fleur d’oranger

Farce :

  • 250 g de pâte de dattes

  • 1/4 càc de cannelle en poudre

  • 1/4 càc de cardamome en poudre

  • 1 càc de beurre pommade

  • 1 càc de confiture

  • Eau + eau de fleur d’oranger

Sirop :

  • 250 g de sucre en poudre

  • 75 g de miel

  • 1/2 citron

  • 30 cl d’eau

makrout2

Préparation :
Pâte :
Faire fondre de beurre clarifié à feu doux puis le laisser refroidir.
Tamiser la semoule avec la pincée de sel dans un grand saladier.
Faire un puits, y verser le beurre fondu refroidi. Mélanger en frottant au moins une dizaine de minutes avec les paumes des mains pour bien imprégner la semoule de beurre.
Laisser reposer 1h ou mieux toute une nuit dans une boîte hermétique.
Reprendre la semoule. La mouiller petit à petit avec un mélange d’eu et de d’eau de fleur d’oranger, en travaillant doucement du bout des doigts la pâte SANS la pétrir, pour former une boule compacte, souple (ni sèche, ni trop humide).
L’envelopper dans du film alimentaire et la laisser reposer 1h.

Farce :
Travailler le beurre et les épices.
Les incorporer à la pâte de dattes nature en écrasant à la fourchette. Ajouter l’eau, l’eau de fleur d’oranger et la confiture pour avoir une pâte molle et souple.
Former des boudins de farce avec les mains huilées. Les déposer sur un plat huilé aussi.

makrout4

Façonnage (à faire jusqu’à épuisement des ingrédients) :
Préchauffer le four à 180°C.
Prélever une boule de pâte de la taille d’une orange. La façonner en boudin de 2 cm de diamètre et y creuser une rigole avec le doigt dans le sens de la longueur.
Y placer un boudin de farce. Rabattre les bords de pâte pour recouvrir la farce et les pincer pour les souder.
Rouler de nouveau délicatement pour avoir un boudin d’une épaisseur de 2 cm.
Aplatir le boudin avec un moule à empreinte ou à la main, sur une largeur de 3 à 4 cm, le couper en losanges avec un couteau.

makrout5

Disposer les pièces obtenues dans un moule en alu en les serrant pour éviter que la pâte de dattes ne brûle. Ils doivent se toucher.
Faire cuire jusqu’à une coloration légèrement dorée de 20 à 30 min selon la taille. Il faut bien surveiller.

makrout6

Sirop :
Pendant que les makrouts cuisent, préparer le sirop en faisant cuire le jus du 1/2 citron et les autres ingrédients dans une casserole environ 15 min.

Dès la sortie du four, arroser les gâteaux de sirop chaud et les laisser reposer jusqu’à absorption complète du liquide si vous les aimez fondants, sinon, les égoutter.

Les conserver dans une boîte hermétique, et ils sont meilleurs 3 jours après leur confection.

makrout3

Voilà, j'espère que ça vous plaît...

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

05 septembre 2010

Eclairs au chocolat...

coucou !

Me revoilà ! Je vous présente mes éclairs au chocolat faits spécialement pour la rentrée des classes de mon fils, comme ça il a eu un bon goûter. Il m'a dit "Mmmm, c'est trop trop bon maman !". Je vous laisse avec la recette.

Eclairs au chocolat
(12 éclairs)

eclairs01

Pâte à choux
Ingrédients :

  • 100 g d’eau

  • 100 g de lait

  • 85 g de beurre coupé en morceaux

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 2 g de sel (1 càc)

  • 115 g de farine

  • 4 œufs moyens

Préparation :
Préchauffer le four à 210°C.

Mettre l’eau, le lait, le beurre coupé en morceaux, les sucres et le sel dans une casserole sur le feu. Porter à ébullition.
Retirer du feu et verser la farine en une seule fois. Mélanger à la spatule en bois en prenant soin de ne pas laisser de grumeaux.
On obtient une pâte appelée « panade ». La dessécher au moins 1 min sur le feu en remuant avec la spatule jusqu’à ce qu’elle se détache des parois, attache un peu au fond de la casserole, et qu’elle forme une boule.

Laisser refroidir 5 min. Incorporer les œufs 1 à 1 toujours à la spatule en fouettant bien, pour y incorporer un peu d’air. Au début ça fait de gros grumeaux, PAS DE PANIQUE ça part très vite. La pâte à choux est prête à l’emploi.

Recouvrir la plaque pâtissière de papier sulfurisé.
A l’aide d’une poche à douille munie d’un embout lisse de 1 cm de diamètre façonner des bâtons de 8 à 10 cm de long en quinconce. Avec un pinceau, passer un peu d’eau sur la pâte pour enlever les petites pointes formées par la douille.
Moi je ne mets rien d’autre dessus mais vous pouvez mettre un jaune d’œuf battu et délayer avec un peu d’eau, ou mettre du lait.

eclairs00

Cuire à four chaud à 210°C 10 min, puis 15 à 25 min à 180°C (en fonction de la taille).

Pendant la cuisson, faire la crème pâtissière ci-dessous.

Lorsque les choux sont gonflés et dorés, éteindre le four, entrouvrir la porte et laisser dessécher les éclairs 10 min puis les sortir et les laisser refroidir.

Note : pour des religieuses, la base doit être 2 fois plus grosse que la tête.

Crème pâtissière
Ingrédients :

  • 150 à 200 g de chocolat noir (ou rien pour une crème vanille)

  • 500 ml de lait

  • 1 gousse de vanille

  • 4 à 5 jaunes d’œufs moyens

  • 75 à 150 g de sucre en poudre

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 1 pincée de sel

  • 35 g de farine (3 càs rases)

  • 35 g de maïzena (3 càs rases)

Préparation :
Faire fondre le chocolat.

Faire chauffer le lait avec 1 càs d’eau froide, et la gousse de vanille fendue en 2 et grattée pour détacher les graines de vanille.

Pendant ce temps, blanchir à peine les jaunes d’œufs avec les sucres et le sel sans mélanger trop longtemps.

Ajouter la farine et la maïzena tamisées ensemble, progressivement avec le fouet.
Détendre le mélange avec la moitié du lait chaud (filtré au chinois) en fouettant mais sans faire mousser, puis rajouter le reste de lait (filtré).
Verser l’appareil obtenu dans la casserole et porter à ébullition sans cesser de remuer au fouet.
Attention, la crème ne doit pas être trop épaisse car elle continue d’épaissir hors du feu en refroidissant, il faut qu’elle soit souple.

Hors du feu, ajouter le chocolat fondu en continuant de fouetter pendant 1 à 2 minutes, jusqu’à homogénéité.

Débarrasser dans un petit saladier. Filmer au contact, c’est-à-dire, mettre en contact direct de la cellophane sur votre crème sans laisser de bulles d’air pour éviter la formation d’une « peau » en refroidissant. Laisser refroidir.

eclairs02

Montage
Ingrédients pour le glaçage :

  • 100 g de chocolat noir coupé en morceaux

  • 40 g de sucre glace

  • 40 g de beurre

  • 3 càs de lait

emboutMaintenant que les choux et la crème sont froids, passer au montage des éclairs.
Fouetter vivement la crème pâtissière pour qu’elle soit onctueuse. La mettre dans une poche à douille munie d’un embout «grosse aiguille de seringue» (voir la photo). Faire 1 trou à chaque extrémité des éclairs, puis appuyer régulièrement et doucement pour bien garnir les éclairs. Arrêter dès qu’il est bien gonflé au risque de le faire éclater. On peut aussi couper un côté des éclairs pour les garnir à la cuillère…

Préparer le glaçage au chocolat en faisant fondre au bain-marie le chocolat en remuant avec une cuillère en bois. Une fois bien fondu, y incorporer le sucre glace et le beurre.
Hors du feu y ajouter cuillère par cuillère le lait. Laisser un peu tiédir.
Etaler une couche épaisse de glaçage sur chaque éclair à l'aide d’un petit couteau ou d'une spatule et laisser sécher dans un endroit frais mais pas au réfrigérateur.

Autre possibilité pour le glaçage :
100 g de fondant de pâtissier + 20 g de cacao amer en poudre

Variantes : faire une crème pâtissière à la vanille, au citron, à l'orange, à la fraise, au caramel, au café

C'est tout ! A vous de tester...

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

Bâtons de Maréchaux...

Bonjour !

Alors pour cette fin de week end je propose enfin ma recette de petits gâteaux aux amandes... C'est très facile à faire et les enfants peuvent participer en mettant les amandes dessus... c'est aussi parfait pour utiliser des blancs d'oeufs qui restent.

Sans attendre la recette...

Bâtons de Maréchaux

marecho1

Ingrédients :

  • 10 g de farine

  • 70 g de poudres d’amandes

  • 3 blancs d’œufs moyens

  • 70 g de sucre en poudre

  • 1 sachet sucre vanillé

  • 125 g d’amandes hachées

  • 50 g de chocolat noir ou lait ou blanc

  • 1 càc d’huile d’amande douce alimentaire (ou huile neutre)

marecho2

Préparation :
Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, tamiser la farine et la poudre d’amande.

Dans un autre saladier, fouetter les blancs d’œufs en neige et les serrer en ajoutant en 3 fois le sucre semoule nature et vanillé.
Y incorporer délicatement à la spatule les poudres.

Mettre l’appareil dans une poche à douille avec une douille lisse de 8 mm d’ouverture.
Dresser des bâtonnets de 5 cm de long sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
Les recouvrir avec les amandes hachées.

marecho3

Enfourner pendant environ 10 à 15 min. Laisser refroidir sur le papier sulfurisé.

Pendant ce temps, faire fondre le chocolat, y ajouter l’huile (hors du feu). Laisser refroidir jusqu’à 35°C, c’est-à-dire que c’est ni chaud, ni froid quand on met le doigt dedans. Y plonger la partie plate des gâteaux, enlever éventuellement le surplus en passant la lame d’un couteau.

Laisser refroidir 1h sur du papier sulfurisé.

Ces petits gâteaux sont parfaits avec un bon thé, ou café ou chocolat chaud ;o)

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

28 août 2010

Madeleines menthe chocolat...

Bonsoir !

Je vous remets ma recette avec les éléments de cette version...

Madeleines menthe chocolat

madeleine1

 

Ingrédients pr 40 madeleines environ :

  • 3 œufs

  • 200 g de sucre semoule

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 1 càc miel (facultatif)

  • 1 pincée de sel

  • 250 g de farine (type 55)

  • 1 sachet de levure chimique

  • 5 cl de lait

  • 125 g de beurre fondu (ou margarine)

  • 50 g de chocolat noir

  • des pépites de chocolat

  • quelques branches de menthe fraîche ou 1 càs de sirop de menthe

madeleine2

 

 

Préparation :
Avant tout, laver la menthe, mettre le lait à chauffer, y jeter la menthe hors du feu, couvrir et laisser infuser le temps que le lait refroidisse ou ne pas chauffer le lait et y mettre directement le sirop de menthe.

Mélanger avec une cuillère en bois les œufs avec les sucres et le miel.

Ajouter la farine et la levure tamisées ensemble, puis le sel.

Incorporer le lait refroidi et filtré.

Lorsque le mélange est homogène, ajouter le beurre fondu. Battre l’appareil pendant encore 1 minute toujours avec la cuillère en bois. Goûter la pâte pour ajuster la « force » du parfum, ajouter de la menthe si besoin.

Mettre 1/3 de cette pâte dans un saledier, y incorporer les 50 g de chocolat fondu. Bien mélanger, si la pâte est trop épaisse y ajouter un peu de lait.

Couvrir et laisser reposer les pâtes au moins 2h au frais, plus la pâte repose, plus les bosses sont belles. Parfois je prépare la pâte le soir et cuits les madeleines le lendemain matin.

Préchauffer le four à 240°C (th 8/9), si vous moule en silicone ne supporte pas cette chaleur, baisser un peu la température.

madeleine0

Beurrer et fariner des moules à madeleines (ou à mini cakes, ou à muffins), et les remplir avec les 2 préparations aux 3/4 maximum, sinon la bosse ne sera pas belle, elle va couler. Mettre sur le dessus des pépites de chocolat, ou des morceaux de fruits ou rien. Enfourner pendant 6 min à 240°C puis 4 min à 200°C. Pour que la bosse apparaisse il faut une température élevée.

Démouler les madeleines à la sortie du four et les laisser refroidir sur une grille.
Refroidir votre moule et votre pâte entre 2 fournées car le choc thermique facilite l’apparition de la bosse.

Le goût des madeleines est plus prononcé quand elles sont froides (le lendemain), mais elles peuvent être dégustées tièdes.
Se conserve plusieurs jours dans une boîte hermétique en plastique, à l’abri de l’humidité.

En tout cas, elles sont vraiment très bonnes, légères, et ça ne revient pas cher...

On peut aussi y glisser quelques morceaux d'after eight ;o)

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

Posté par lilouina à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,