06 janvier 2018

Nougat glacé...

Coucou !

Aujourd'hui je vous présente notre dessert du réveillon : du nougat glacé ! C'est Mi Mazon, une fidèle lectrice qui m'a donné sa recette. Et bien c'est vraiment trop bon !!!! Pas trop sucré, léger, rafraîchissant, bref c'est un dessert idéal après un repas riche. La recette semble longue mais encore une fois, je vous détaille tout ! En plus on utilise aussi bien les blancs que les jaunes d'oeufs et c'est bien pratique.

Chez moi, nous ne sommes pas de grands fans de miel, j'ai donc choisi de réaliser cette glace avec du miel de fleurs d'orangers, mais pour ceux qui l'adorent, il ne faut pas hésiter à en prendre un fort comme du châtaignier, sapin,... un foncé en somme.

Pour le pralin, je vous conseille fortement de le faire vous-même, c'est très rapide à faire et bien meilleur. Les morceaux de fruits secs seront plus gros qu'avec un du commerce et vous pouvez faire votre mélange : amandes / noisettes / pistaches / macadamia...

ATTENTION : il faut préparer ce dessert 1,5 jours avant, il nécessite au moins 24 heures de congélation ! Cette glace fond très vite.

nougatglace02

Pralin maison

Ingrédients :

  • 150 g de fruits secs (amandes, noisettes,...) ou un mélange
  • 60 g de sucre en poudre

Préparation :
J'ai utilisé un mélange de 75 g de noisettes et 75 g de pistaches. Attention lorsqu'on utilise de la pistache, elle se torréfie plus vite que les autres fruits secs, il faut la mettre dans la poêle qu'une fois le caramel bien fondu.

Couper les fruits secs en 4 pour avoir de beaux morceaux ni trop gros ni trop fins. Verser dans une poêle anti-adhésive (à part la pistache) avec le sucre en poudre. Ne pas cesser de remuer à feu moyen. Au départ, le sucre va faire comme du sable autour des noisettes, puis va fondre, à ce moment, y ajouter la pistache. Remuer jusqu'à ce que chaque morceau soit enrobé de caramel doré. Verser le tout sur une feuille anti-adhésive en évitant de faire de gros blocs. Laisser refroidir.

Une fois froid, concasser légèrement et réserver jusqu'à utilisation.

Nougat glacé
grand moule 30x12 cm, 10 personnes au moins !

Ingrédients :

  • 4 oeufs moyens (J+B)
  • 40 g de sucre en poudre
  • 125 g de miel de qualité, de fleurs d'orangers pour moi
  • 40 cl de crème liquide entière (pas moins de 30%)
  • 100 g de fruits confits, écorces d'oranges confites maison pour moi
  • 150 g de pralin
  • pour le coulis (pour 5 parts) : 2 gros fruits de la passion et 1/2 petite boîte de mangues au sirop

nougatglace03

Préparation :
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Faire blanchir les jaunes avec le sucre en battant au moins 5 minutes. Le mélange doit doubler de volume.

Essuyer un saladier et les fouets avec du papier absorbant imbibé de jus de citron ou de vinaigre afin d'éliminer d'éventuelles traces de gras, ce qui nuirait à la réussite de la meringue.

Dans une casserole faire fondre le miel à feu doux-moyen mais sans le faire caraméliser.

Pendant ce temps, dans le saladier nettoyé fouetter au batteur électrique à haute vitesse, les blancs d'oeufs. Il faut que les blancs soient fermes dès que le miel est fondu. Il faut tout synchroniser.

Une fois le miel opérationnel, réduire la vitesse du fouet tout en versant en mince filet le sirop chaud (attention aux brûlures) en évitant la paroi du bol et le fouet.Quand le sirop est bien incorporé, continuer de battre à vitesse maximale environ 5 minutes, puis plus faiblement jusqu'à refroidissement. La meringue devient onctueuse, épaisse, blanche et brillante.

nougatglace01

Mettre un saladier avec les fouets du batteur au congélateur, et la crème au frigo. Monter la crème liquide en chantilly ferme mais pas trop dans le saladier qui était au froid.

Avec un fouet à main (pas le batteur) prendre un peu de chantilly et la mélanger délicatement dans le saladier avec les jaunes battus. Le refaire encore une fois, puis verser la moitié de cette préparation dans la chantilly, incorporer délicatement toujours avec le fouet (mais sans fouetter). Puis avec une maryse, racler les bords et le fond pour être sûr(e) de l'homogénéité. Verser enfin la seconde moitié dans la chantilly en mélangeant toujours délicatement.

De la même façon y incorporer la meringue, toujours avec beaucoup de précaution !

Enfin, ajouter les fruits confits coupés en petits dés et le pralin. Mélanger délicatement.

Chemiser un grand moule à cake (ou 2 suivant la taille) avec de la cellophane. Y verser la préparation (ou éventuellement dans des moules en silicone) puis direction le congélateur pour 24h.

Servir avec du coulis de fruits. Pour moi mangue / passion : mixer la pulpe de 2 fruits de la passion, puis filtrer pour enlever les pépins. Y ajouter le contenu de 1/2 boîte de mangues au sirop, bien égouttés. Mixer encore. C'est prêt !

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

Posté par lilouina à 07:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


24 mars 2014

Crousti mousse abricot / noisette...

 

Bonjour !

J'ai une recette dans l'ordi depuis plus d'un an, j'ai les photos, et je prends enfin le temps de la mettre au propre pour vous. C'est un crousti mousse abricot noisette ! C'est très bon et frais, ça change du chocolat et c'est succulent !!! Cette recette n'est qu'une déclinaison de plus de ce qui est possible de faire... je vous renote quand même tout sauf pour la génoise, je vous ai mis le lien.

Ne faites pas attention à ma déco, c'était mon 1er test, c'est tremblotant de partout, pas net, bref moche hihi, c'est du chocolat blanc.

Crousti mousse abricot / noisette
8 à 10 parts, ou 23 cm de diamètre

croustiabricot03

Ingrédients :

Pour la génoise à la noisette :

  • 30 g de farine
  • 10 g de maïzena, fécule de maïs
  • 30 g de poudre de noisette torréfiée
  • 1 càc de levure chimique
  • 2 œufs moyens (J + B) - J=jaunes / B=blancs
  • 1 càs d'eau chaude
  • 55 g de sucre en poudre (35 g + 20 g)
  • 1/3 de sachet de sucre vanillé ou 1/3 càc d'extrait de vanille

Pour le sirop :

  • 30 g de sucre en poudre
  • 30 g d'eau

Pour le praliné feuilleté :

  • 70 g de chocolat noir (ou rien si on utilise de la pralinoise à la place du pralin mou)
  • 120 g de pralin mou (ou pralinoise)
  • 60 g de crêpes dentelles (14 à 16 crêpes)

Pour la mousse à l'abricot :

  • 300 g de purée d'abricot
  • 50 g de sucre en poudre
  • 5 feuilles de gélatine (10 g) ou 5 g d'agar-agar
  • 25 cl de crème liquide entière froide
  • quelques gouttes de jus de citron

Pour le miroir abricot ou fruit :

  • 200 g de jus d'abricot ou purée de fruit (ou du coulis mais c’est déjà sucré)
  • 60 g de sucre glace (+ ou – selon le fruit choisi, il faut goûter pour ajuster)
  • 1/2 càc d’agar-agar (1 g) ou 1,5 feuilles de gélatine (3 g)
  • Le reste de sirop

croustiabricot02

Préparations :
Pour la génoise à la noisette :
La marche à suivre est ICI.

A la sortie du four, laisser refroidir avant de démouler et d’enlever le papier sulfurisé.

Si la surface du gâteau n’est pas plane, l’égaliser avec un grand couteau ou une lyre à génoise comme moi.

Mettre un cercle à entremet (préalablement recouvert de papier sulfurisé) du diamètre du gâteau sur un disque en carton ou un plat plat, insérer le gâteau dedans.

Astuce si vous n’avez pas de moule à charnières ou de cercle à entremet :
Plier en 2 dans le sens de la longueur 2 ou 3 feuilles de papier A4. Les agrafer ou scotcher entre elles bout à bout pour faire une grande bande de papier un peu plus longue que le contour du gâteau. Recouvrir cette bande de papier alu pour rigidifier et imperméabiliser. Ensuite, la mettre autour du gâteau et agrafer les 2 extrémités restantes. Vous obtenez un cercle à entremet maison.

Pour le sirop :
Dans une casserole mettre le sucre et l’eau à bouillir 2 ou 3 mn (sans coloration). A l’aide d’un pinceau, en imbiber le disque de gâteau mais sans le détremper. S’il reste du sirop, le mettre de côté.

Pour le praliné feuilleté :
Faire fondre le chocolat noir au bain-marie. Y incorporer le pralin mou. Laisser tiédir.
Ajouter les crêpes dentelles émiettées à la main. Verser ce mélange sur le gâteau imbibé en tassant bien avec le dos d’une cuillère. Mettre au frais le temps de faire la suite. A cette étape, j'ai ajouté du nougat concassé sur la feuillantine mais avec le repos il a "fondu" et dégoulinait, donc à éviter lol.
Si pas de pralin mou, ne prendre que de la pralinoise 170 g ou Nutella + 30 g de choco noir + les crêpes dentelles.

Pour la mousse à l'abricot :
Mettre un saladier et les fouets du batteur au congélateur, et la crème au frigo. Si vous prenez des abricots au sirop, il faut les égoutter 30 min avant dans une passoire avec du papier absorbant. Mixer les abricots, le sucre et le jus de citron pour obtenir une purée (300 g). Ou utiliser des briques de purée de fruit comme moi.

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Faire chauffer 1/3 de cette purée, y incorporer la gélatine essorée. Mélanger au reste de purée. Pour la version agar-agar, délayer dans un ramequin l'agar-agar avec 2 càs de purée de fruit avant de l'ajouter à la purée d'abricot. Porter à ébullition 2 min sans cesser de remuer.

Monter la crème liquide en chantilly ferme dans le saladier qui était au congélateur (avec les fouets). Tout en remuant la purée fruitée pour qu'elle ne se fige pas en un bloc (je faisais les 2 en même temps hihi). Pour que ça refroidisse plus vite, verser dans un nouveau saladier mais ne pas mettre au frigo !

Quand c'est tiède (ni chaud ni froid) et que la chantilly est montée, avec un fouet à main (pas le batteur) prendre un peu de chantilly et la mélanger délicatement dans le saladier de purée. Le refaire encore une fois, puis verser la moitié de cette préparation dans la chantilly, incorporer délicatement toujours avec le fouet. Avec une maryse, racler les bords et le fond pour être sûr de l'homogénéité. Verser enfin la seconde moitié dans la chantilly en mélangeant toujours délicatement.

Étaler sur le feuilleté praliné, lisser avec une spatule, filmer et réserver au frais au moins 2h.

croustiabricot01

Pour le miroir abricot ou fruit :
Prélever 3 càs de jus ou purée de fruits, y délayer l’agar-agar. Reverser dans le reste de jus (purée) et bien mélanger.
Chauffer le jus (la purée de fruit), faire bouillir 1 min.
Pour des feuilles de gélatine : Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Faire chauffer 1/3 de cette purée, y incorporer la gélatine essorée. Mélanger au reste de purée.
Incorporer le sucre glace.
Laisser tiédir jusqu’à température ambiante mais sans mettre au frais.
Verser délicatement, avant que ça ne fige, sur la mousse bien prise et remettre au frais 2h minimum, mais 1 nuit c'est mieux.

Quelques heures avant de servir (1 à 2 suivant la température extérieure), enlever le cercle à entremet du gâteau, et le décorer à votre convenance.

NOTE : ce gâteau peut être congelé, dans ce cas, ne pas le décercler. Il faudra alors le décercler et le décorer le jour ou il sera mangé !

Décorations possibles :
Faire de la ganache chocolat, ou du cacao en poudre pour décorer le dessus…
Pour des décorations en chocolat, tempérer le chocolat. L’étaler à la spatule en fine couche sur du papier sulfurisé. Dès que le chocolat est ferme (mais pas encore dur) découper les formes de votre choix (carrés, triangles, cœurs,…). Mettre au frais les bandes de papier sulfurisé. Décoller délicatement du papier. Poser sur tout le tour de la mousse (ou le dessus), une fois décerclé, en appuyant légèrement, ou mettre des coques de macarons tout autour...

Variantes :
Remplacer l'abricot par des framboises, ou fruits de la passion, ou mangue, ou cerise, ou poire...
Mettre des pépites de chocolat ou des dés de fruits dans la mousse…
Bref, il y a plusieurs déclinaisons possibles… à vous de jouer !

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

17 mars 2014

Petits-fours aux noisettes...

 

Coucou !

Je vous présente une recette de petits-fours provenant du livre "PATISSERIE maison" chez marabout. A l'origine, elle est avec de la poudre d'amande mais j'avais envie de changer pour des noisettes. Par contre j'ai beaucoup diminué le sucre, presque du tant pour tant, je trouve ça écoeurant !

J'ai ajouté une pointe de cannelle. Au final c'est craquant à l'extérieur et fondant au centre, parfait pour accompagner un café, un thé, un lait... pour une pause gourmande en somme.

Petits-fours aux noisettes
45 pièces

ptitsfoursnoiz03

Ingrédients :

  • 250 g de noisettes en poudre (faite maison pour moi)
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 pointe de cannelle, ou vanille, ou autre, ou rien
  • 3 blancs d'oeufs moyens à température ambiante
  • 50 g de sucre en poudre (pour le sirop)
  • 40 g d'eau

ptitsfoursnoiz04

Préparation :
Dans un saladier mélanger la poudre de noisettes, le sucre en poudre et la cannelle.

Dans une casserole, déposer les 50 g de sucre et l'eau. Porter à ébullition pendant 2 minutes. Verser ce sirop sur les noisettes en poudre. Mélanger.

Battre à la fourchette les blancs, juste pour les détendre, pas pour les monter en neige. Les incorporer à l'appareil précédent. Bien mélanger.

ptitsfoursnoiz01

Chemiser la plaque du four avec du papier sulfurisé. Verser la pâte dans une poche munie d'une grosse douille cannelée. Pocher des petits tas sur la plaque. Recommencer jusqu'à épuisement de la pâte. Pour ces quantités, il faut compter 2 plaques. Attention, ne pas le faire sur une plaque chaude. Déposer sur chaque petits-fours soit un morceau d'orange confite, soit cerise confite, soit noisette, soit amande, soit pistache... bref ce qu'on veut... Laisser sécher le tout à l'air libre et à température ambiante environ 30 min.

ptitsfoursnoiz02

Préchauffer le four à 200°C. Enfourner et baisser immédiatement à 180°C. Cuire environ 12 minutes. Attention ça peut vite brunir. Attendre 2 min avant d'y toucher, ils sont encore mous à ce stade mais durcissent par la suite. Laisser refroidir sur une grille.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

Posté par lilouina à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 janvier 2014

Dacquoise amande (Felder)...

 

Coucou !

Pour mon gâteau d'anniversaire, j'ai réalisé une base de dacquoise. C'est un gâteau originaire du Sud-Ouest dont le dessus est croquant comme une meringue et le dessous moelleux comme un financier. Elle est généralement réalisée à base d'amande mais on peut y incorporer de la noix de coco, de la poudre de pistache, de la poudre de noisette. Elle est parfaite pour servir de base pour des desserts gourmands comme les entremets et bavarois.

Je suis partie de la recette de Felder cette fois, à la différence de Michalak, il n'utilise que du sucre semoule et met tout en fouettant les blancs. Les 2 sont bonnes. Référence : livre "PATISSERIE ! L'ULTIME REFERENCE" de felder. Pour cette fois, je l'ai parfumée à la vanille mais on peut mettre ce qu'on veut comme un autre agrume, de la cannelle... Pour les versions, coco, noisette et pistache voir à la fin.

Dacquoise amande (Felder)
1 rectangle de 24x18 cm

laitpassion01

Ingrédients :

  • 100 g de poudre d’amande
  • 90 g de sucre en poudre
  • Facultatif : 1 citron vert, ou 1 citron jaune, ou 1 orange, ou vanille, ou épices...
  • 100 g de blancs d’œufs à température ambiante
  • 1 pincée de sel

Préparation :
Préchauffer le four à 180°C en chaleur tournante. Dessiner un rectangle de 24x18 cm à l'arrière du papier sulfurisé pour faire un gabarit. Au final avec mon moule il faut une dacquoise parée de 22,5x16 cm.

Dans un saladier, tamiser la poudre d’amande Ajouter la vanille dedans. Bien mélanger.

dacquoisefelder01

Dans un autre saladier, fouetter les blancs d’œufs en neige pas trop ferme avec une pincée de sel et environ 1/3 du sucre. Quand ils deviennent fermes, les serrer en ajoutant le reste du sucre semoule. Y incorporer délicatement la poudre à la spatule.

Mettre l’appareil dans une poche à douille avec une grosse douille lisse. Dresser le rectangle sur du papier sulfurisé, ou étaler à la spatule.
Saupoudrer très légèrement une première fois avec du sucre glace et laisser croûter 15 min avant de saupoudrer une dernière fois encore très légèrement, c'est ce qu'on appelle "poudrer de sucre glace". Ici je n'ai poudré qu'une fois puis mis de la coco râpée la seconde fois.

dacquoisefelder02

Enfourner pendant environ 20 min. Si la dacquoise est épaisse, laisser cuire plus longtemps. Elle doit être légèrement blonde, à peine dorée. Laisser refroidir sur une grille.
Conserver dans du papier aluminium jusqu’à son utilisation.

Variantes : Pour une version coco, noisette ou pistache, il suffit de prendre la même recette mais au lieu d'avoir 100 g d'amande en poudre, on utilise 50 g de poudre d'amande avec 50 g de noix de coco râpée ou poudre de noisette ou de pistache. On mixe les poudres pour qu'elles soient fines et le reste de la recette est inchangé.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

Posté par lilouina à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 décembre 2012

Dacquoise, recette de base (Michalak)...

Coucou !

Pour mon dessert de noël, j'ai réalisé 2 disques de dacquoise. C'est un gâteau originaire du Sud-Ouest dont le dessus est croquant comme une meringue et le dessous moelleux comme un financier. Elle est généralement réalisée à base d'amande mais on peut y incorporer de la noix de coco, de la poudre de pistache, de la poudre de noisette. Elle est parfaite pour servir de base pour des desserts gourmands comme les entremets et bavarois.

Je suis partie de la recette de Michalak mais j'ai tout détaillé et diminué un tout petit peu le sucre. Les miennes ne sont pas lisses, je n'avais plus de poudre d'amande mais des amandes concassées, j'ai donc grossièrement mixé. Pour cette fois, je l'ai parfumé au citron vert mais on peut mettre ce qu'on veut comme un autre agrume, de la vanille, de la cannelle... Pour les versions, coco, noisette et pistache voir à la fin.

Dacquoise amande (Michalak)
2 disques de 18 cm de diamètre

dacquoiseamande01

 

Ingrédients :

  • 130 g de poudre d’amande
  • 130 g de sucre glace
  • Facultatif : 1 citron vert, ou 1 citron jaune, ou 1 orange, ou vanille, ou épices...
  • 3 blancs d’œufs moyens
  • 1 pincée de sel
  • 30 g de sucre semoule

Préparation :
Préchauffer le four à 160°C. Dessiner des cercles de 18 cm à l'arrière du papier sulfurisé pour faire un gabarit.

Dans un saladier, tamiser la poudre d’amande, et le sucre glace. Râper finement le zeste d'agrume ou ajouter les épices. Bien mélanger.

Dans un autre saladier, fouetter les blancs d’œufs en neige pas trop ferme avec une pincée de sel et les serrer en ajoutant le sucre semoule. Y incorporer délicatement les poudres à la spatule.

dacquoiseamande02

Mettre l’appareil dans une poche à douille avec une grosse douille lisse. Dresser 2 disques sur du papier sulfurisé, ou étaler à la spatule.
Saupoudrer très légèrement une première fois avec du sucre glace et laisser croûter 15 min avant de saupoudrer une dernière fois encore très légèrement, c'est ce qu'on appelle "poudrer de sucre glace".

Enfourner pendant environ 20 min. Si la dacquoise est épaisse, laisser cuire plus longtemps. Elle doit être légèrement blonde, à peine dorée. Laisser refroidir sur une grille.
Conserver dans du papier aluminium jusqu’à son utilisation.

Variantes : Pour une version coco, noisette ou pistache, il suffit de prendre la même recette mais au lieu d'avoir 130 g d'amande en poudre, on utilise 50 g de poudre d'amande avec 80 g de noix de coco râpée ou poudre de noisette ou de pistache. On mixe les poudres pour qu'elles soient fines et le reste de la recette est inchangé.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.
Si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

Posté par lilouina à 10:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 juin 2012

Génoise facile à la noisette...

Coucou !

Je vous propose une recette facile de génoise à la noisette mais sans bain-marie. Je suis partie de ma recette de génoise au chocolat, ici. Elle est légère, moelleuse, aérée, bref un régal...

Elle est parfaite pour servir de base à un bavarois, fraisier, poirier... il suffit de la couper dans l'épaisseur et de l'imbiber de sirop. Je l'ai faite avec uniquement 2 oeufs, je la voulais fine et je n'avais pas besoin de la couper dans l'épaisseur.

Génoise facile à la noisette
24 cm de diamètre

genoisenoisette02

Ingrédients :

  • 30 g de farine
  • 10 g de maïzena, fécule de maïs
  • 30 g de poudre de noisette torréfiée
  • 1 càc de levure chimique
  • 2 œufs (J + B)
  • 1 càs d'eau chaude
  • 55 g de sucre en poudre (35 g + 20 g)
  • 1/3 de sachet de sucre vanillé ou 1/3 càc d'extrait de vanille

Préparation :
Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner un moule à manqué standard (environ 24 cm).

Tamiser ensemble la farine, la maïzena, les noisettes et la levure chimique.

Dans un saladier, fouetter les jaunes avec l'eau chaude pour faire bien mousser, y incorporer petit à petit 35 g de sucre et la vanille, tout en battant jusqu'à ce que le volume double ou triple.

Dans un autre saladier, monter les blancs en neige avec 1 pincée de sel et 2 gouttes de jus de citron (facultatif). Y incorporer le reste du sucre (20 g) pour bien les serrer.

genoise01

Avec un fouet à main, ajouter les jaunes dans les blancs au fur et à mesure, mais sans battre, juste en allant du bord vers le centre, de haut en bas et en tournant le saladier. Une fois tout incorporer, mélanger à la maryse pour vérifier que tout est bien homogène.

En plusieurs fois y incorporer toujours aussi délicatementet avec la même technique les poudres tamisées.

Verser dans le moule. Enfourner de 10 à 15 min suivant les four et les moules. Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau.

genoisenoisette

Démouler et laisser refroidir complètement sur une grille. Couper le gâteaux dans l'épaisseur si besoin selon l'utilisation.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

Posté par lilouina à 16:06 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 décembre 2011

Pâte de pralin mou, les photos...

Coucou !

Il y a plus d'un an, je vous avais donné la recette de pâte de pralin mou ICI. J'en ai refait mais avec un mélange de noisettes + amandes + noix de macadamia.

pralinpate02

Je trouve que le pralin est meilleur avec des fruits secs mondés, j'ai donc utilisé cette méthode (ici) pour les avoir tout nu ;o). Ensuite, pour le caramel, j'ai pris mon sucre vanillé maison.

pralinpate01

Je ne vous raconte pas les odeurs de fruits secs torréfiés et caramélisés, c'est une torture... Et ensuite, pendant le passage au mixeur, les parfums sont envoûtants ! C'est dur de ne pas prendre une petite cuillère et de la plonger dedans ^^. J'ai mixé en 2 fois et mon fils attaquait déjà avec son doigt la partie faite.

Quand on mixe peu, on obtient du pralin en poudre plus ou moins fine. J'ai bien mixé pour que ce soit coulant mais j'ai fait en sorte qu'ils restent quelques éclats de caramel et de fruits secs, ça donne un côté croquant trop gourmand.

pralinpate03

Une fois mise dans un joli pot, cette pâte est une bonne idée cadeau pour gourmands. Avec une jolie étiquette et un ruban, ça le fait lol. J'ai dessiné l'étiquette sous photoshop et fixé avec un ruban à pois.

J'espère que ça vous plait.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

Posté par lilouina à 17:14 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 mai 2010

Boules coco noisette comme des Raffaello...

Hello !

En ce dimanche je vous propose une petite gourmandise, c'est une recette qui circule sur le net pour la base, mais j'y ai mis ma touche pour avoir du croustillant...

Boules coco noisette comme des Raffaello

raffaellomaison1

Ingrédients pour une vingtaine de pièces :

  • 200 g + 50 g de noix de coco râpée
  • 300 g de lait concentré sucré
  • des crêpes dentelles ou gaufrettes (environ 8)
  • pralinoise environ 3 à 4 barres (chocolat au praliné à pâtisser)
  • 25 noisettes ou amandes entières mondées ou plus selon la grosseur

raffaellomaison2

Préparation :
La veille, mélanger la boîte de lait concentré avec 200 g de noix de coco râpée.

(A faire la veille ou le jour J) Faire fondre la pralinoise, émietter les gavottes et les mélanger à la pralinoise. Laisser un peu refroidir. Rouler les noisettes ou amandes dedans et mettre au frais sur du papier sulfurisé pour que ça durcisse.

Après une nuit au frais pour le mélange coco / lait concentré, prélever une cuillère à café de pâte et former des petites boulettes en y insérant au milieu une noisette ou amande recouverte de chocolat-gavotte. Rouler dans la noix de coco râpée.

Laisser au frais quelques heures et c'est tout !

C'est ultra simple, un peu long à faire mais tellement bon... ! A vous de tester ;o)

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime