24 mars 2014

Crousti mousse abricot / noisette...

 

Bonjour !

J'ai une recette dans l'ordi depuis plus d'un an, j'ai les photos, et je prends enfin le temps de la mettre au propre pour vous. C'est un crousti mousse abricot noisette ! C'est très bon et frais, ça change du chocolat et c'est succulent !!! Cette recette n'est qu'une déclinaison de plus de ce qui est possible de faire... je vous renote quand même tout sauf pour la génoise, je vous ai mis le lien.

Ne faites pas attention à ma déco, c'était mon 1er test, c'est tremblotant de partout, pas net, bref moche hihi, c'est du chocolat blanc.

Crousti mousse abricot / noisette
8 à 10 parts, ou 23 cm de diamètre

croustiabricot03

Ingrédients :

Pour la génoise à la noisette :

  • 30 g de farine
  • 10 g de maïzena, fécule de maïs
  • 30 g de poudre de noisette torréfiée
  • 1 càc de levure chimique
  • 2 œufs moyens (J + B) - J=jaunes / B=blancs
  • 1 càs d'eau chaude
  • 55 g de sucre en poudre (35 g + 20 g)
  • 1/3 de sachet de sucre vanillé ou 1/3 càc d'extrait de vanille

Pour le sirop :

  • 30 g de sucre en poudre
  • 30 g d'eau

Pour le praliné feuilleté :

  • 30 g de chocolat au lait (ou rien si on utilise de la pralinoise à la place du pralin mou)
  • 120 g de pralin mou (ou pralinoise)
  • 60 g de crêpes dentelles (14 à 16 crêpes)

Pour la mousse à l'abricot :

  • 300 g de purée d'abricot
  • 50 g de sucre en poudre
  • 5 feuilles de gélatine (10 g) ou 5 g d'agar-agar
  • 25 cl de crème liquide entière froide
  • quelques gouttes de jus de citron

Pour le miroir abricot ou fruit :

  • 200 g de jus d'abricot ou purée de fruit (ou du coulis mais c’est déjà sucré)
  • 60 g de sucre glace (+ ou – selon le fruit choisi, il faut goûter pour ajuster)
  • 1/2 càc d’agar-agar (1 g) ou 1,5 feuilles de gélatine (3 g)
  • Le reste de sirop

croustiabricot02

Préparations :
Pour la génoise à la noisette :
La marche à suivre est ICI.

A la sortie du four, laisser refroidir avant de démouler et d’enlever le papier sulfurisé.

Si la surface du gâteau n’est pas plane, l’égaliser avec un grand couteau ou une lyre à génoise comme moi.

Mettre un cercle à entremet (préalablement recouvert de papier sulfurisé) du diamètre du gâteau sur un disque en carton ou un plat plat, insérer le gâteau dedans.

Astuce si vous n’avez pas de moule à charnières ou de cercle à entremet :
Plier en 2 dans le sens de la longueur 2 ou 3 feuilles de papier A4. Les agrafer ou scotcher entre elles bout à bout pour faire une grande bande de papier un peu plus longue que le contour du gâteau. Recouvrir cette bande de papier alu pour rigidifier et imperméabiliser. Ensuite, la mettre autour du gâteau et agrafer les 2 extrémités restantes. Vous obtenez un cercle à entremet maison.

Pour le sirop :
Dans une casserole mettre le sucre et l’eau à bouillir 2 ou 3 mn (sans coloration). A l’aide d’un pinceau, en imbiber le disque de gâteau mais sans le détremper. S’il reste du sirop, le mettre de côté.

Pour le praliné feuilleté :
Faire fondre le chocolat noir au bain-marie. Y incorporer le pralin mou. Laisser tiédir.
Ajouter les crêpes dentelles émiettées à la main. Verser ce mélange sur le gâteau imbibé en tassant bien avec le dos d’une cuillère. Mettre au frais le temps de faire la suite. A cette étape, j'ai ajouté du nougat concassé sur la feuillantine mais avec le repos il a "fondu" et dégoulinait, donc à éviter lol.
Si pas de pralin mou, ne prendre que de la pralinoise 170 g ou Nutella + 30 g de choco au lait + les crêpes dentelles.

Pour la mousse à l'abricot :
Mettre un saladier et les fouets du batteur au congélateur, et la crème au frigo. Si vous prenez des abricots au sirop, il faut les égoutter 30 min avant dans une passoire avec du papier absorbant. Mixer les abricots, le sucre et le jus de citron pour obtenir une purée (300 g). Ou utiliser des briques de purée de fruit comme moi.

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Faire chauffer 1/3 de cette purée, y incorporer la gélatine essorée. Mélanger au reste de purée. Pour la version agar-agar, délayer dans un ramequin l'agar-agar avec 2 càs de purée de fruit avant de l'ajouter à la purée d'abricot. Porter à ébullition 2 min sans cesser de remuer.

Monter la crème liquide en chantilly ferme dans le saladier qui était au congélateur (avec les fouets). Tout en remuant la purée fruitée pour qu'elle ne se fige pas en un bloc (je faisais les 2 en même temps hihi). Pour que ça refroidisse plus vite, verser dans un nouveau saladier mais ne pas mettre au frigo !

Quand c'est tiède (ni chaud ni froid) et que la chantilly est montée, avec un fouet à main (pas le batteur) prendre un peu de chantilly et la mélanger délicatement dans le saladier de purée. Le refaire encore une fois, puis verser la moitié de cette préparation dans la chantilly, incorporer délicatement toujours avec le fouet. Avec une maryse, racler les bords et le fond pour être sûr de l'homogénéité. Verser enfin la seconde moitié dans la chantilly en mélangeant toujours délicatement.

Étaler sur le feuilleté praliné, lisser avec une spatule, filmer et réserver au frais au moins 2h.

croustiabricot01

Pour le miroir abricot ou fruit :
Prélever 3 càs de jus ou purée de fruits, y délayer l’agar-agar. Reverser dans le reste de jus (purée) et bien mélanger.
Chauffer le jus (la purée de fruit), faire bouillir 1 min.
Pour des feuilles de gélatine : Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Faire chauffer 1/3 de cette purée, y incorporer la gélatine essorée. Mélanger au reste de purée.
Incorporer le sucre glace.
Laisser tiédir jusqu’à température ambiante mais sans mettre au frais.
Verser délicatement, avant que ça ne fige, sur la mousse bien prise et remettre au frais 2h minimum, mais 1 nuit c'est mieux.

Quelques heures avant de servir (1 à 2 suivant la température extérieure), enlever le cercle à entremet du gâteau, et le décorer à votre convenance.

NOTE : ce gâteau peut être congelé, dans ce cas, ne pas le décercler. Il faudra alors le décercler et le décorer le jour ou il sera mangé !

Décorations possibles :
Faire de la ganache chocolat, ou du cacao en poudre pour décorer le dessus…
Pour des décorations en chocolat, tempérer le chocolat. L’étaler à la spatule en fine couche sur du papier sulfurisé. Dès que le chocolat est ferme (mais pas encore dur) découper les formes de votre choix (carrés, triangles, cœurs,…). Mettre au frais les bandes de papier sulfurisé. Décoller délicatement du papier. Poser sur tout le tour de la mousse (ou le dessus), une fois décerclé, en appuyant légèrement, ou mettre des coques de macarons tout autour...

Variantes :
Remplacer l'abricot par des framboises, ou fruits de la passion, ou mangue, ou cerise, ou poire...
Mettre des pépites de chocolat ou des dés de fruits dans la mousse…
Bref, il y a plusieurs déclinaisons possibles… à vous de jouer !

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...


17 juillet 2011

Entremet chocolat blanc cassis...

Bonjour !!!

Il y a quelque temps, j'ai préparé un bon entremet au chocolat blanc et au cassis. Mon fils aime le cassis et comme j'avais de la gelée de cassis je me suis dit pourquoi ne pas en faire un gâteaux. Pour une version plus légère ou tout simplement un petit dessert sympa, il suffit de ne faire que les mousses et de dresser dans des verrines... Le cassis se marie vraiment super bien le chocolat blanc.

Pour la base, j'ai repris la recette de l'amandier (ici), en divisant les quantités par 2 (je vous donne les proportions utilisées pour cet entremet), j'ai également remplacé le beurre par de la purée d'amande blanche. Comme ce gâteau n'est pas sec, pas besoin de le puncher au sirop, mais si vous utilisé une autre base, je vous conseille de faire un sirop.

Cette fois je n'avais pas beaucoup de temps pour la déco, elle est donc minimaliste : pâte d'amande à la pistache, sucre glace, framboises et chocolat blanc râpé. C'était trop bon !!! Juste un souci au niveau de la coupe du gâteau car ma pâte d'amande était trop épaisse et froide, donc dure ce qui n'a pas plu à la mousse quand j'ai coupé lol... d'ailleurs ça se voit sur les photos ^^.

Entremet chocolat blanc cassis
8 parts

cassisblanc02

A commencer la veille !!!!

Pour l'amandier :
Ingrédients :

  • 2 œufs moyens
  • 80 g de sucre en poudre
  • 100 g d’amandes en poudre
  • 1/2 càc de levure chimique ou bicarbonate alimentaire (facultatif)
  • 50 g de purée d'amande blanche ou de beurre fondu (ou margarine)

Préparation :
Préchauffer le four à 180°C (th.6/7).
Beurrer, chemiser un moule à manqué standard avec de la farine et mettre dans le fond un disque de papier sulfurisé.
Dans un saladier battre brièvement les œufs avec le sucre. Y ajouter les amandes en poudre avec la pointe de levure chimique, puis la purée d'amande.
Verser dans le moule. Enfourner de 20 mn à 180°C, selon le four.
Laisser refroidir 5 min dans le moule avant de démouler sur une grille.

Le couper en 2 (une fois complètement froid) dans l’épaisseur avec un grand couteau si on veut faire une déco en pâte à sucre, sinon, ce n'est pas nécessaire.

Placer le cercle à entremet (préalablement recouvert de papier sulfurisé) sur un disque en carton ou un plat plat, y insérer le gâteau.

Astuce si vous n’avez pas de moule à charnières ou de cadre (ou cercle) à entremet :
Plier en 2 dans le sens de la longueur 2 ou 3 feuilles de papier A4. Les agrafer ou scotcher entre elles bout à bout pour faire une grande bande de papier un peu plus longue que le contour du gâteau. Recouvrir cette bande de papier alu pour rigidifier et imperméabiliser. Ensuite, la mettre autour du gâteau et agrafer les 2 extrémités restantes. Vous obtenez un cadre à entremet maison.

Pour le praliné feuilleté :
Ingrédients :

  • 30 g de chocolat au lait
  • 120 g de pralin mou (ou pralinoise ou nutella)
  • 60 g de crêpes dentelles, ou riz soufflé nature non sucré

Préparation :
Faire fondre le chocolat au bain-marie. Y incorporer le pralin mou. Laisser tiédir.
Ajouter les crêpes dentelles émiettées à la main. Verser ce mélange sur le gâteau en tassant bien avec le dos d’une cuillère. Mettre au frais le temps de faire la suite.

Si vous n'avez pas de pralin mou, utilisez de la pralinoise ou nutella mais sans mélanger avec le chocolat, sinon la feuillantine sera trop dure.

cassisblanc04

Pour la mousse au chocolat blanc :
Ingrédients :

  • 100 g de chocolat blanc
  • 20 cl de crème liquide entière très froide

Préparation :
Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie.
Battre la crème bien froide jusqu'à l'obtention d'une chantilly ferme, avant d’en incorporer 1/3 au chocolat fondu encore un peu chaud en mélangeant rapidement au fouet. Après refroidissement, incorporer délicatement le reste de la crème.
Étaler sur le feuilleté, lisser avec une spatule, filmer et réserver au frais au moins 1h.

Pour la mousse au cassis :
Ingrédients :

  • 2 càs de gelée de cassis (maison pour moi)
  • 1 càc d'agar agar
  • 1 càs légèrement bombée de sucre glace
  • 20 cl de crème liquide entière FROIDE

Préparation :
Faire fondre quelques secondes au micro-ondes la gelée de cassis.
Dissoudre l'agar agar dans 3 càs d'eau, puis porter à ébullition 1 min (dans une toute petite casserole). L'incorporer ensuite à la gelée fondue. Ajouter le sucre glace.
Monter la crème liquide froide en chantilly très ferme.
Mélanger les 2 masses très délicatement. Goûter et rectifier en sucre si nécessaire.
Étaler sur la mousse au chocolat blanc, lisser avec une spatule, filmer et réserver au frais au moins 2h.

Pour une déco en pâte à sucre, poser le second disque de gâteau en appuyant très légèrement, puis faire fondre de la pâte à tartiner ou de la confiture (sans les morceaux). En étaler une fine couche régulière sur la dacquoise. Laisser refroidir.
Étaler au rouleau la pâte à sucre, la couper aux bonnes dimensions. La poser sur le gâteau. Prendre un morceau de papier sulfurisé, le poser sur la pâte à sucre et avec le fond d’un verre, lisser la surface sans trop appuyer. Ôter le papier et finir la déco.

Mieux vaut faire la déco le jour de la dégustation.
Faire une déco en pâte à sucre, pâte d'amande ou un miroir.
Enlever le cadre peu de temps avant le service et sortir le gâteau du frigo 30 min avant de le manger pour qu’il ne soit pas trop froid.

Ma déco était faite avec de la pâte d'amande bio, ceci dit, je ne l'avais pas étalé assez finement et comme elle était froide, au moment de la coupe, la mousse a un peu souffert ;o).

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

Posté par lilouina à 18:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,