18 mars 2017

Brioche léopard... (ou autre motif)

Coucou !

Voici une recette de brioche qui a un visuel wahou, c'est donc surtout le façonnage qui fait son charme, vous pouvez ainsi utiliser votre recette fétiche de brioche pour la faire, du moment que la pâte est facile à travailler. J'ai utilisé la recette de la brioche bouclettes (ICI sur le blog). Bien entendu, on peut varier les motifs : girafe, zèbre, dalmatien,... J'ai trouvé l'idée sur le blog Alter Gusto (CLIC) mais elle utilise une recette de pain au lait, moi je voulais de la brioche. Pour la construction de cette brioche, allez voir directement dessus, il y a des photos du pas à pas, c'est très clair.

Moi je l'ai réalisé dans un moule à pain de mie qui donne une forme bien rectangulaire mais on peut utiliser un moule à cake. Surtout, il faut que tous les ingrédients soient à température ambiante, c'est important ! Pour que les boudins gonflent bien.

Brioche léopard
1 pièce de 25 cm de long

briocheleo02

Ingrédients :

  • 140 g de lait ou d'eau à peine tiède
  • 2 à 3 càs d'eau de fleurs d'oranger - facultatif ou du lait si la pâte est trop sèche
  • 8 g de levure de boulanger sèche
  • 350 g de farine T55
  • 3 càs de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé - donc 10 g de fait maison
  • 1/2 càc de sel (environ 4g)
  • 2 jaunes d'œufs moyens battus à température ambiante
  • 80 g de beurre ramolli en morceaux à température ambiante
  • Pour colorer :
  • Pâte marron foncée : 15 g de cacao en poudre non sucré + 1 càs de lait
  • Pâte marron : 5 g de cacao en poudre non sucré + 1 càc de lait

Préparation :
La première étape à faire, pour de la levure à réactiver, quel que soit le mode de préparation choisi est de mettre la levure dans le lait (ou eau) tiède (SURTOUT PAS TROP CHAUD !), l'eau de fleurs d'oranger et 1 càc de sucre. Couvrir et laisser reposer environ 10 min.

briocheleo03

Préparation à la main ou au robot :
Dans un saladier ou le bol d’un robot, mélanger la farine, les sucres et le sel.

Faire un puits au milieu, y verser les jaunes d'œufs battus et le lait avec la levure. Rajouter un peu de farine ou de lait si besoin. Commencer à mélanger. Quand la pâte devient difficile à travailler, incorporer le beurre.

Bien pétrir pour que le beurre soit complètement absorbé par la pâte. Penser à bien ramasser toute la pâte avec une maryse pour le bol du robot. La pétrir (toujours à vitesse moyenne) soit 20 min à la main, soit 5 min à vitesse lente au robot puis 10 min à vitesse moyenne pour qu’elle devienne souple, lisse, brillante et élastique.

(*) Taper la pâte plusieurs fois sur le plan de travail pour enlever le surplus d'air. Puis la rouler en boule pour la couper en 2 parts égales. Recouper en 2 une des moitiés. Le 1/2 pâton restera blanc, les autres seront colorées. Prendre 1/4 de pâton et y incorporer 15 g de cacao avec 1 càs de lait, bien pétrir pour que la pâte soit homogène. faire de même avec le dernier 1/4 mais avec 5 g de cacao et 1 càc de lait. Les 3 couleurs sont prêtes.

Rouler en boule chaque pâton avant de les mettre dans des saladiers, couvrir de cellophane et laisser reposer environ 1h30, le temps qu'ils doublent de volume. [Pour des arômes plus développés, entreposer au réfrigérateur minimum 6h, mais c’est bien meilleur toute une nuit, ça facilite le façonnage.]

Après ce repos, verser les pâtes sur un plan de travail très très peu fariné. Couvrir avec un torchon propre et laisser se détendre 15 min. Beurrer un moule à cake standard. Perso j'ai utilisé un moule à pain de mie de 25 cm de long pour obtenir une forme bien rectangulaire.

briocheleo01

FAÇONNAGE : Couper chaque boule de couleur en 2, puis une moitié en 4 et l'autre en 3 pour obtenir en tout 7 morceaux clairs, moyens et foncés.

brioleop

Rouler chaque morceaux marron clair en boudins (voir le pas à pas en photo du blog dont le lien est dans l'intro de ce billet ou mes photos très moches avec de la pâte à modeler).
Rouler chaque morceaux marron foncé en boudins, puis les aplatir. Poser au centre un boudin marron clair puis l'entourer avec le foncé (partiellement ou totalement).
Rouler chaque morceaux clair en boudins, puis les aplatir. Poser au centre le boudin précédemment façonné puis l'entourer entièrement avec le clair.
Rouler les 7 boudins obtenus pour qu'ils mesurent le double de la longueur du moule (donc 50 cm pour moi). Couper en 2 pour obtenir 14 morceaux.

Disposer les rondins dans le moule en alternant les bouts coupés et les façonnés.

Couvrir avec un torchon propre. Laisser lever 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air. Le tout doit doubler de volume. Avec un moule à pain de mie c'est un peu différent : une fois les boudins en place, refermer le couvercle (beurré lui aussi) aux 3/4. Quand la pâte arrive à 5 mm du bord, refermer presque complètement. Ne fermer qu'une fois la pâte au niveau du couvercle.

Note : avec un moule à cake, étaler au pinceau un jaune d'oeuf pour la dorure, étape non nécessaire avec le moule à pain de mie.

Préchauffer le four à 210°C pour un moule à pain de mie, sinon 180°C directement.

Enfourner et baisser immédiatement à 180°C pour environ 35 à 40 min, avec un moule à cake le temps de cuisson peut être plus court, vérifier au bout de 25 à 30 min. Dès la sortie du four, démouler.

Laisser refroidir sur une grille, à l'abri des courants d'air.

briocheleo04

Préparation à la MAP :
Enlever le bol à pain de la machine. Y verser le lait avec la levure. Saupoudrer la farine de façon à bien recouvrir l’eau.

Ajouter les sucres dans un coin du bol, le sel dans un autre coin et les jaunes d'œufs battus dans un autre aussi.

Remettre le bol en place dans la machine.

Sélectionner le programme "pâte seule". Au bout de 5 minutes, y ajouter le beurre. Vérifier la consistance de la pâte qui doit être légèrement adhérente mais pas collante.

Ajuster si besoin soit en farine, soit en eau, AVANT la phase de repos !
Quand le programme est fini, reprendre au stade marqué de (*).

N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez...

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.

newsletteranime


02 janvier 2017

Le Krantz Cake (de Mercotte)...

Coucou !!!!

Oh lala, ça fait un long, trèèèèèèès long moment que je n'ai rien publié de nouveau sur mon blog hihi, mais j'ai beaucoup moins de temps maintenant... Je ne vous oublie pas non plus. J'ai testé il y a un sacré moment le Krantz Cake de Mercotte (recette ici). Surtout, il faut que tous les ingrédients soient à température ambiante, c'est important !

C'est une brioche tressée et zébrée de chocolat, c'est super bon ! Elle est parfaite pour le goûter ou le petit dèj.

Le Krantz Cake
1 pièce de 27/30 cm de long

krantzcake04

Ingrédients pour la brioche :

  • 280 g de farine T45
  • 50 g de sucre en poudre
  • 13 g de levure fraîche de boulanger ou 1 belle càc de sèche
  • 5 g de zestes d'orange
  • 63 g d'eau à peine tiède
  • 1 càs d'eau de fleurs d'oranger - facultatif et dans ce cas réduire de 1 càs la quantité d'eau
  • 105 g d'œufs battus à température ambiante
  • 1 càc rase de sel (environ 5g)
  • 80 g de beurre ramolli en morceaux

Préparation à la main ou au robot :
Dans un saladier ou le bol d’un robot, mélanger la farine, le sucre, la levure de boulanger émiettée et les zestes.

Faire un puits au milieu, y verser les œufs battus et l'eau (et la fleur d'oranger). Commencer à mélanger. Rajouter un peu de farine ou d'eau si besoin. Quand la pâte devient difficile à travailler, incorporer le beurre petit à petit et le sel.

Bien pétrir pour que le beurre soit complètement absorbé par la pâte. Penser à bien ramasser toute la pâte avec une maryse pour le bol du robot. La pétrir (toujours à vitesse moyenne) soit 20 min à la main, soit 5 min à vitesse lente au robot puis 10 min à vitesse moyenne pour qu’elle devienne souple, lisse, brillante et élastique.

(*) Taper la pâte plusieurs fois sur le plan de travail pour enlever le surplus d'air. Puis la rouler en boule avant de la mettre dans un grand saladier fariné, couvrir de cellophane et laisser reposer environ 1h30, le temps qu'elle double de volume. [Pour des arômes plus développés, entreposer au réfrigérateur minimum 6h, mais c’est bien meilleur toute une nuit, ça facilite le façonnage.]

Après ce repos, verser le pâton sur un plan de travail très très peu fariné. Couvrir avec un torchon propre et laisser se détendre 15 min. Beurrer et fariner un moule à cake ou le tâpisser de papier sulfurisé. Etaler en rectangle de 30x40 cm. Maintenant, passer à la garniture (voir plus bas).

krantzcake03

Préparation à la MAP :
Enlever le bol à pain de la machine. Y verser l'eau (la fleur d'oranger), les zestes et les œufs battus. Saupoudrer la farine de façon à bien recouvrir l’eau.

Ajouter le sucre dans un coin du bol, le sel dans un autre coin, et la levure émiettée dans un autre aussi.

Remettre le bol en place dans la machine.

Sélectionner le programme "pâte seule". Au bout de 5 minutes, y ajouter le beurre. Vérifier la consistance de la pâte qui doit être légèrement adhérente mais pas collante.

Ajuster si besoin soit en farine, soit en eau, AVANT la phase de repos !
Quand le programme est fini, reprendre au stade marqué de (*).

krantzcake05

Ingrédients pour la garniture :

  • 100 g de chocolat noir (de couverture de préférence)
  • 55 g de beurre doux
  • 40 g de sucre en poudre
  • 20 g de cacao amer en poudre

Préparation :
Faire fondre le chocolat haché au bain-marie. Y incorporer ensuite le beurre. Ajouter enfin le sucre et le cacao. Bien mélanger pour avoir un appareil homogène.
Attention, ça refroidit très vite !

Façonnage :
Tartiner la garniture sur la surface du rectangle de pâte en laissant une marge de 3cm tout autour. Rouler le tout par le côté le plus long en serrant bien. Humidifier légèrement la grande marge vide afin de "sceller" le boudin. Le filmer et le laisser 10 min au congélateur.

krantzcake01

Le sortir du congélo, puis parer les extrémités. Couper le boudin en 2 sur toute la longueur. Pour le façonnage, mettre les 1/2 boudins côte à côté, partie coupée vers le haut puis passer l'un sous l'autre pour tresser. Transvaser la pâte dans le moule.

Couvrir avec un torchon propre. Laisser lever 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air pour doubler de volume.

krantzcake02

Préchauffer le four à 180°C.

Enfourner pour environ 25 à 30 min. Mais attention !!! Au bout de 20 min mieux vaut surveiller et couvrir d’une feuille de papier alu si le dessus est déjà très coloré. Dès la sortie du four, badigeonner d'un sirop (voir en dessous), ou de sirop d'érable pour faire briller.

Pour le sirop : Porter à ébullition 75g de sucre en poudre avec 120g d’eau, puis laisser refroidir.

Laisser refroidir sur une grille, à l'abri des courants d'air. Puis démouler.

N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez...

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.

newsletteranime

 

27 mai 2015

Brioche butchy sans beurre...

Coucou !

Aujourd'hui c'est boulange hihi... On avait une folle envie de brioche et comme j'avais entendu parler de la butchy depuis TRES longtemps j'ai enfin décidé de la tester, mieux vaut tard que jamais lol ! J'ai pris la recette sur le blog "C'est ma fournée !". Elle a réalisé une version chinois avec cette brioche ICI, mais j'ai enlevé 2 càs de lait pour remplacer par de l'eau de fleur d'oranger. Pour la quantité de sucre, si c'est pour la manger nature il faut 80 g et si c'est pour ajouter des choses par la suite, 60 g suffisent. Je l'ai faite dans mon acdre 28*18 cm mais c'était un peu juste en taille, la prochaine fois je fais un peu plus grande.

Cette brioche est délicieuse ! Elle est moelleuse, fondante, à la mie filante et super facile à faire ! Chez moi elle a été dévorée TRES vite ! Perso j'ai décidé de faire la pâte sur 2 jours pour qu'elle repose 1 nuit au frigo, ce qui la rend meilleure. En plus elle ne contient pas de beurre, elle est donc moins grasse mais il faut choisir de bons ingrédients, une bonne crème entière !

Brioche butchy (sans beurre)
24 boules

butchy05

Ingrédients :

  • 1 càc de levure de boulanger déshydratée (5 g)
  • 500 g de farine (T45 de préférence)
  • 60 à 80 g de sucre en poudre
  • 160 g de crème fraîche épaisse entière à température ambiante
  • 80 g de lait entier tiède
  • 100 g d'oeufs battus à température ambiante (2 oeufs)
  • 1 càc de sel fin
  • du sucre glace pour la dégustation (pâs obligatoire)

butchy03

Préparation :
Pour de la levure désydratée, la verser simplement dans le fond du bol du robot muni du crochet. Pour de la fraîche, la mettre dans le bol avec le lait tiède et la laisser buller 10 min avant de faire la suite de la recette. Tamiser la farine dans le bol par dessus la levure, y incorporer le sucre.

Ajouter la crème fraîche, le lait tiède (sauf avec la levure fraîche car déjà utilisé), les œufs battus et le sel. Puis pétrir avec le crochet une dizaine de minutes, pas moins à vitesse moyenne ou lente en raclant de temps en temps les parois avec une maryse.

butchy02

Bien travailler la pâte qui doit être bien lisse et brillante. Elle est très souple, et un peu collante. Couvrir le bol d'un torchon humide (ou le filmer) et laisser pousser au moins 1 heure dans un lieu tiède, la pâte doit doubler de volume. Pour un meilleur résultat, laisser pousser la pâte au réfrigérateur toute une nuit.

Après ce repos, verser le pâton sur un plan de travail très très peu ou pas fariné. Couvrir avec un torchon propre et laisser se détendre 15 min si la pâte était au frigo.

butchy01

La dégazer pour bien chasser TOUT l'air. La peser puis diviser son poids par 24. De mémoire on obtient 38 à 40 g.

Couper le pâton en 24 morceaux de même taille (donc environ 40 g). Façonner des boules. Les poser au fur et à mesure dans un cadre sur la plaque pâtissière recouverte de papaier cuisson, en les espaçant un peu.

butchy04

Couvrir avec un torchon propre. Laisser lever 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air. Les boules doivent doubler de volume.

Préchauffer le four à 150°C  avec chaleur tournante ou 160°C sans chaleur tournante.

Enfourner pour environ 30 min. Mais attention !!! Il faut surveiller, pour que le dessus ne dore pas trop vite. Dès la sortie du four, enlever le cadre puis laisser refroidir sur une grille.

Saupoudrer de sucre glace au moment de servir.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.

newsletteranime

20 août 2014

Briochettes aux pépites de chocolat...

Coucou !

Comme vous pouvez vous en douter, je ne suis pas fan des produits "industriels" certes, de temps en temps ça dépanne bien mais c'est vraiment pleins de cochonneries ! Je cherche donc à faire au maximum du maison, au moins on sait ce que ça contient. Pour cette fois, j'avais envie de briochettes aux pépites de chocolat donc par exemple doo wap dans le commerce. J'ai trouvé la recette sur le blog "Marrakech Délices" ICI que j'ai légèrement modifiée au niveau du sucre pour y incorporer un peu de miel.

L'eau de fleur d'oranger est facultative, ici elle est très peu dosée, on la sent à peine. Bien entendu on peut varier le chocolat : noir ou lait ou blanc.

Surtout, il faut que tous les ingrédients soient à température ambiante, c'est important !

Briochettes aux pépites de chocolat
12 pièces ou 24 petites

Ingrédients :

  • 190 g de lait ou d'eau à peine tiède (19 cl) ou 200 g si on n'utilise que du sucre, donc sans miel
  • 1 càs d'eau de fleurs d'oranger - facultatif
  • 8 g de levure de boulanger sèche (1 sachet) ou 20 g  de fraîche
  • 500 g de farine T45 ou 55
  • 30 g de sucre en poudre
  • 45 g de miel liquide (acacia ou toutes fleurs) ou 70 g de sucre en poudre
  • 1/2 càc de sel (environ 4g)
  • 2 œufs moyens à température ambiante
  • 100 g de beurre ramolli en morceaux à température ambiante
  • 150 à 200 g de pépites chocolat noir
  • 1 jaune d'oeuf ou un peu de lait sucré pour la dorure
  • du sucre glace et de l'eau ou du sirop d'érable pour le brillant

Préparation :
La première étape à faire quel que soit le mode de préparation choisi est de mettre la levure dans le lait (ou eau) tiède (SURTOUT PAS TROP CHAUD !), l'eau de fleurs d'oranger et le miel. Couvrir et laisser reposer environ 10 min.

Préparation à la main ou au robot :
Dans un saladier ou le bol d’un robot, mélanger la farine, le sucre et le sel.

Faire un puits au milieu, y verser les œufs battus et le lait avec la levure. Rajouter un peu de farine ou de lait si besoin. Commencer à mélanger. Quand la pâte devient difficile à travailler, incorporer le beurre.

Bien pétrir pour que le beurre soit complètement absorbé par la pâte. Penser à bien ramasser toute la pâte avec une maryse pour le bol du robot. La pétrir (toujours à vitesse moyenne) soit 20 min à la main, soit 5 min à vitesse lente au robot puis 10 min à vitesse moyenne pour qu’elle devienne souple, lisse, brillante et élastique.

(*) Taper la pâte plusieurs fois sur le plan de travail pour enlever le surplus d'air. Puis la rouler en boule avant de la mettre dans un grand saladier, couvrir de cellophane et laisser reposer environ 1h30, le temps qu'elle double de volume. [Pour des arômes plus développés, entreposer au réfrigérateur minimum 6h, mais c’est bien meilleur toute une nuit, ça facilite le façonnage.]

Après ce repos, verser le pâton sur un plan de travail très très peu fariné. Couvrir avec un torchon propre et laisser se détendre 15 min.

Dégazer la pâte et l'aplatir grossièrement. Verser les pépites de chocolat au centre puis refermer la pâte et la rouler en boudin pour répartir le chocolat.

Couper ce boudin en morceaux de même taille. Pour le nombre tout dépend de ce qu'on veut : petites brioches ou grosses brioches. Façonner des boules. Les poser au fur et à mesure sur la plaque pâtissière recouverte de papaier cuisson, en espaçant bien et en quinconce.

Couvrir avec un torchon propre. Laisser lever 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air. Les boules doivent doubler de volume.

Préchauffer le four à 165°C  et 180°C pour la version sans miel.

Etaler délicatement avec un pinceau sur toute la surface des brioches 1 jaune d'œuf battu avec quelques gouttes de lait ou du lait un peu sucré.

Enfourner pour environ 20 à 25 min. Mais attention !!! Il faut surveiller, dès qu'elles sont dorées et dodues il faut les sortir. Dès la sortie du four, badigeonner d'un mélange d'eau et de sucre glace, ou de sirop d'érable pour faire briller.

Laisser refroidir sur une grille, à l'abri des courants d'air.

CONSERVATION : les emballer individuellement dans de l'alu, et pour les congéler, les mettre dans des sacs congélation.

Préparation à la MAP :
Enlever le bol à pain de la machine. Y verser le lait avec la levure. Saupoudrer la farine de façon à bien recouvrir l’eau.

Ajouter le sucre dans un coin du bol, le sel dans un autre coin et les œufs battus dans un autre aussi.

Remettre le bol en place dans la machine.

Sélectionner le programme "pâte seule". Au bout de 5 minutes, y ajouter le beurre. Vérifier la consistance de la pâte qui doit être légèrement adhérente mais pas collante.

Ajuster si besoin soit en farine, soit en eau, AVANT la phase de repos !
Quand le programme est fini, reprendre au stade marqué de (*).

N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez...

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.

newsletteranime

12 février 2014

Brioche bouclettes...

Coucou !

Voici une recette de brioche, c'est surtout le façonnage qui fait son charme, vous pouvez donc utiliser votre recette fétiche de brioche pour la faire, du moment que la pâte est facile à travailler. J'ai trouvé la recette sur le blog "La petite pâtisserie d'Iza" ICI. Je connaissais déjà ce façonnage puisque c'est le même que pour mes roses caramel / coco. J'ai apporté quelques modifications et précisions.

Cette brioche est très peu sucrée donc pour une nature, je conseille de sucrer un peu plus car moi j'ai mis des càs rases. Par contre avec une garniture ça s'équilibre bien. Moi j'ai choisi confiture d'abricots et amandes effilées.

Surtout, il faut que tous les ingrédients soient à température ambiante, c'est important ! Pour que les bouclettes gonflent bien, mieux vaut éviter de trop les serrer, elles ont besoin d'espace hihi.

Brioche bouclettes
2 pièces comme celle en photos

briochebouclettes02

Ingrédients :

  • 140 g de lait ou d'eau à peine tiède
  • 2 à 3 càs d'eau de fleurs d'oranger - facultatif
  • 8 g de levure de boulanger sèche
  • 350 g de farine T55
  • 3 càs de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé - moi j'ai mis de la vanille en poudre
  • 1/2 càc de sel (environ 4g)
  • 2 jaunes d'œufs moyens battus à température ambiante
  • 80 g de beurre ramolli en morceaux à température ambiante
  • garniture : confiture et amande pour moi
  • 1 jaune d'oeuf ou un peu de lait sucré pour la dorure
  • du sucre glace et de l'eau ou du sirop d'érable pour le brillant

Préparation :
La première étape à faire quel que soit le mode de préparation choisi est de mettre la levure dans le lait (ou eau) tiède (SURTOUT PAS TROP CHAUD !), l'eau de fleurs d'oranger et 1 càc de sucre. Couvrir et laisser reposer environ 10 min.

briochebouclettes03

Préparation à la main ou au robot :
Dans un saladier ou le bol d’un robot, mélanger la farine, les sucres et le sel.

Faire un puits au milieu, y verser les jaunes d'œufs battus et le lait avec la levure. Rajouter un peu de farine ou de lait si besoin. Commencer à mélanger. Quand la pâte devient difficile à travailler, incorporer le beurre.

Bien pétrir pour que le beurre soit complètement absorbé par la pâte. Penser à bien ramasser toute la pâte avec une maryse pour le bol du robot. La pétrir (toujours à vitesse moyenne) soit 20 min à la main, soit 5 min à vitesse lente au robot puis 10 min à vitesse moyenne pour qu’elle devienne souple, lisse, brillante et élastique.

briochebouclettes

(*) Taper la pâte plusieurs fois sur le plan de travail pour enlever le surplus d'air. Puis la rouler en boule avant de la mettre dans un grand saladier, couvrir de cellophane et laisser reposer environ 1h30, le temps qu'elle double de volume. [Pour des arômes plus développés, entreposer au réfrigérateur minimum 6h, mais c’est bien meilleur toute une nuit, ça facilite le façonnage.]

Après ce repos, verser le pâton sur un plan de travail très très peu fariné. Couvrir avec un torchon propre et laisser se détendre 15 min. Beurrer et fariner un moule à manqué standard. Perso j'ai utilisé un moule à pain de chez Wilton, il est plus large qu'un moule à cake et moins long.

Prélever une boule de pâte, l'étaler finement au rouleau à pâtisserie en lui donnant la forme et la taille du moule. Déposer dans le fond du moule, ça éviter à la garniture de couler et crâmer dans le fond au cours de la cuisson.

briochebouclettes01

Couper en 3 morceaux la pâte pour la travailler au fur et à mesure. Abaisser finement une boule de la pâte. Couper des ronds dedans d'environ 8 cm de diamètre avec un emporte-pièce ou un verre. Tartiner chaque rond de garniture. Aligner en chevauchant légèrement 3 disques de pâte. Enrouler l’ensemble sur lui même en commençant par le disque le plus en dessous. Couper en 2 le boudin au centre pour obtenir 2 fleurs. Les disposer verticalement dans le moule en les espaçant bien car ça gonfle beaucoup. Faire de même jusqu'à épuisement de la pâte.

Couvrir avec un torchon propre. Laisser lever 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air. Les fleurs doivent doubler de volume.

Préchauffer le four à 180°C.

Etaler délicatement avec un pinceau sur toute la surface de la brioche 1 jaune d'œuf battu avec quelques gouttes de lait ou du lait un peu sucré.

Enfourner pour environ 25 à 30 min. Mais attention !!! Au bout de 20 min mieux vaut les couvrir d’une feuille de papier alu pour éviter que le dessus ne bronze (crame) trop ^^. Dès la sortie du four, badigeonner d'un mélange d'eau et de sucre glace, ou de sirop d'érable pour faire briller.

Laisser refroidir sur une grille, à l'abri des courants d'air. Puis démouler. Au moment de servir, saupoudrer éventuellement de sucre glace.

briochebouclettes04

Préparation à la MAP :
Enlever le bol à pain de la machine. Y verser le lait avec la levure. Saupoudrer la farine de façon à bien recouvrir l’eau.

Ajouter les sucres dans un coin du bol, le sel dans un autre coin et les jaunes d'œufs battus dans un autre aussi.

Remettre le bol en place dans la machine.

Sélectionner le programme "pâte seule". Au bout de 5 minutes, y ajouter le beurre. Vérifier la consistance de la pâte qui doit être légèrement adhérente mais pas collante.

Ajuster si besoin soit en farine, soit en eau, AVANT la phase de repos !
Quand le programme est fini, reprendre au stade marqué de (*).

N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez...

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.
Si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

18 avril 2013

Brioches (ou pains) suisses de Felder...

Coucou !

Je ne sais pas vous, mais nous ici on adore les pains suisses. Le problème est que dans certaines boulangeries ils sont secs, très peu de crème et de chocolat, bref pas top quoi. Alors autant les faire soi-même hihi, et quelle meilleure recette que celle de Felder ! Elle vient de son livre "Pâtisserie ! l'ultime référence", que vous pouvez trouver partout sur la culinosphère.  Ces pains ou brioches sont un peu longs à faire dans le sens où le temps de repos est de plusieurs heures, une nuit au frigo pour un meilleur goût.

Ces pains sont vraiment extra, une tuerie !!!. Ils sont briochés, avec une texture trop agréable, et une délicate touche de fleur d'oranger, un vrai régal !!! C'est parfait pour le petit dèj ou le goûter des enfants, et des grands aussi ;o).

Lors de la préparation, la pâte est très collante et très molle au départ, il ne faut pas ajouter de farine, elle va s'épaissir au fur et à mesure du pétrissage...

Brioches (ou pains) suisses de Felder
10 pièces

painssuisses01

Ingrédients pour la pâte à brioche :

  • 1 càc rase de sel
  • 10 g de sucre en poudre
  • 20 g de sucre vanillé ou normal
  • 3 œufs moyens battus (150 g)
  • 250 g de farine T45 ou T55
  • 10 g de levure de boulanger fraîche ou 1,75 càc de levure de boulanger déshydratée
  • 165 g de beurre MOU ou margarine
  • 1 jaune d'oeuf pour la dorure

Préparation :
A la MAP :
Enlever le bol à pain de la machine. Y les oeufs battus et le sel. Ajouter les sucres.
Saupoudrer la farine de façon à bien recouvrir les oeufs. Perso j'ai rajouté un peu d'éclats fins de cacao.
Faire un petit creux au centre de la farine mais sans atteindre le liquide. Y émietter la levure, "reboucher" le trou avec la farine.
Remettre le bol en place dans la machine.
Sélectionner le programme "pâte seule". Au bout d'une dizaine de minutes, quand la pâte est formée, y ajouter en plusieurs fois le beurre MOU coupé en petits morceaux. Vérifier la consistance de la pâte qui doit être légèrement adhérente mais pas collante. En principe, nul besoin d'ajouter de la farine !
Quand le programme est fini, continuer à l’étape marquée (*).

A la main :
Dans un saladier ou le bol d’un robot, mélanger la farine avec la levure de boulanger émiettée, les sucres et le sel. Attention la levure ne doit pas être au contact du sel. Perso j'ai rajouté un peu d'éclats fins de cacao.
Faire un puits au milieu, y verser les œufs battus. Bien mélanger pour homogénéiser la pâte.
Pétrir 20 min à la main, ou 5 min à vitesse lente au robot puis 10 min à vitesse moyenne jusqu’à ce que la pâte forme une boule lisse, homogène, souple et qui se décolle des parois.
Pétrir à nouveau en incorporant en 3 fois le beurre. Bien pétrir entre chaque ajout pour que le beurre soit complètement absorbé par la pâte. Penser à bien ramasser toute la pâte avec une maryse pour le bol du robot. La pétrir (toujours à vitesse moyenne) environ 10 min pour qu’elle devienne souple, lisse, brillante légèrement adhérente mais pas collante. Elle reste grasse, molle et élastique, ne pas ajouter de farine.
Remettre la pâte dans un saladier légèrement huilé en la tournant dans tous les sens pour la recouvrir d’huile, couvrir de cellophane et laisser reposer environ 1h.
Puis reprendre à partir de l’étape (*).

(*) La dégazer puis la remettre en boule dans un grand saladier, couvrir de cellophane et laisser reposer entre 2h et une nuit au réfrigérateur.

painssuisses02

Ingrédientspour la crème pâtissière :

  • 250 ml de lait entier (de vache ou végétal)
  • 1 càc de beurre
  • 1 gousse de vanille
  • 2 jaunes d’œufs moyens
  • 50 g de sucre en poudre
  • 20 g de maïzena
  • 1 càs à peine bombée de farine

Préparation :
Pendant que la pâte repose au frigo, couper la gousse de vanille en 2 dans sa longueur. Gratter les graines de vanille et les mettre avec les jaunes d'oeufs. Faire  chauffer le lait avec ce qui reste de la gousse et le beurre.

Pendant ce temps, blanchir à peine les jaunes d’œufs avec les sucres et les graines de vanille sans mélanger trop longtemps.

Ajouter la maïzena et la farine tamisées, progressivement avec le fouet.
Détendre le mélange avec la moitié du lait chaud (filtré au chinois) en fouettant mais sans faire mousser, puis rajouter le reste de lait (filtré).
Verser l’appareil obtenu dans la casserole et porter à ébullition sans cesser de remuer au fouet.
Attention, la crème doit être épaisse pour ne pas couler partout ensuite à la cuisson au four.

Débarrasser la crème dans un petit saladier. Filmer au contact, c’est-à-dire, mettre en contact direct de la cellophane sur votre crème sans laisser de bulles d’air pour éviter la formation d’une "peau" en refroidissant. Laisser refroidir puis réserver au frigo.

painssuisses03

Ingrédients pour le sirop :

  • 15 g de sucre en poudre
  • 15 g d'eau
  • 1/2 càc d'eau de fleur d'oranger

Préparation : Dans une casserole mettre le sucre et l’eau à bouillir 2 ou 3 mn (sans coloration). Laisser refroidir. Y ajouter l'eau de fleur d'oranger, mélanger. On peut remplacer ce sirop par du sirop d'érable. Il apportera du brillant aux brioches.

painssuisses04

Montage : Verser la pâte à brioche sur un plan de travail légèrement fariné, la dégazer en appuyant au centre. L'abaisser au rouleau (fariné aussi) en un rectangle de 4 mm d'épaisseur, d'environ 40 cm x 30 cm.

Fouetter ou mixer la crème pâtissière pour lui redonner de la souplesse. L'étaler sur la moitié inférieure du rectangle de pâte, parsemer de pépites de chocolat en tassant pour qu'elles soient prises dans la crème. Rabattre le haut de la pâte sur la partie avec la crème en chassant les bulles d'air. Passer un petit coup de rouleau délicatement sur le dessus. A l'aide d'un grand couteau bien tranchant, couper 10 rectangles de 4 cm de largeur.

painsuisses00

Recouvrir la plaque du four de papier sulfurisé. Disposer les pains (ou brioches) sur la plaque en les espaçant.

Couvrir avec un torchon propre. Laisser lever 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air, le temps que les pains doublent de volume.
Préchauffer le four à 180°C. Etaler délicatement au pinceau sur toute la surface des pains 1 jaune d'oeuf dilué avec un peu de lait ou d'eau.

Enfourner pour environ 10 à 20 minutes (selon les fours), jusqu’à une coloration dorée, bien surveiller, ça colore assez vite.

Dès la sortie du four, étaler du sirop (avec un pinceau) sur le dessus de chaque pains suisses. Laisser tièdir un peu avant de se jeter dessus. Se mange froid aussi.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En somme, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

N'hésitez pas à me laisser un commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour me suivre.
Si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime

02 octobre 2012

Chinois caranougat, framboise...

Coucou !

Vous vous souvenez peut-être, il y a longtemps j'ai testé le chinois de ma poulette llysa dont la recette est ici, j'en avais parlé . Mais au final, je vais quand même vous donner la recette vu que je n'ai pas fait le même fourrage.

C'était mon premier chinois ^^. La mie est bien moelleuse et filante ! Je vous conseille juste de mettre moins de lait (150), mais bon, ça dépend de la farine.

Surtout, il faut que tous les ingrédients soient à température ambiante, c'est important ! Pour que le chinois gonfle bien, mieux vaut éviter de trop le serrer, il a besoin d'espace hihi.

Chinois caranougat, framboise

chinois03

Ingrédients :

  • 400 g de farine T45 à température ambiante
  • 22 g de levure de boulanger fraîche ou 8 g de levure sèche à température ambiante
  • 60 g de sucre en poudre
  • 1 càc de sel (environ 8g)
  • 2 œufs moyens battus à température ambiante
  • 210 150 g de lait ou d'eau à peine tiède
  • 70 g de beurre ramolli en morceaux à température ambiante
  • 20 caranougats et des framboises pour la garniture
  • 1 jaune d'oeuf ou un peu de lait pour la dorure
  • du sucre en grains
  • du sucre glace et de l'eau ou du sirop d'érable pour le brillant 

Préparation à la main ou au robot :
Dans un saladier ou le bol d’un robot, mélanger la farine avec la levure déshydratée, le sucre et le sel. Pour de la levure fraîche, la délayer dans le liquide choisi.

Faire un puits au milieu, y verser les œufs battus et le lait. Rajouter un peu de farine ou de lait si besoin.

Pétrir soit 20 min à la main, soit 5 min à vitesse lente au robot puis 10 min à vitesse moyenne. La pâte devient lisse, homogène, souple et légèrement adhérente mais pas collante.

Pétrir à nouveau en incorporant en 3 fois le beurre. Bien pétrir entre chaque ajout pour que le beurre soit complètement absorbé par la pâte. Penser à bien ramasser toute la pâte avec une maryse pour le bol du robot. La pétrir (toujours à vitesse moyenne) environ 10 min pour qu’elle devienne souple, lisse, brillante et élastique. Cette pâte peut s’étirer de plusieurs cm sans se déchirer.

(*) Taper la pâte plusieurs fois sur le plan de travail pour enlever le surplus d'air. Puis la rouler en boule avant de la mettre dans un grand saladier, couvrir de cellophane et laisser reposer environ 1h30, le temps qu'elle double de volume. [Pour des arômes plus développés, entreposer au réfrigérateur minimum 6h, mais c’est bien meilleur toute une nuit, ça facilite le façonnage.]

chinois01

Après ce repos, verser le pâton sur un plan de travail très très peu fariné. Couvrir avec un torchon propre et laisser se détendre 15 min. Beurrer et fariner un moule à manqué standard.

Pendant ce temps préparer la garniture. Faire fondre une vingtaine de carambars au nougat (micro-onde ou casserole), écraser des framboises à la fourchette, et mélanger le tout.

Prélever une boule de pâte de 60 g environ, l'étaler au rouleau à pâtisserie en lui donnant la forme et la taille du moule. Déposer dans le fond du moule, ça éviter à la garniture de couler et crâmer dans le fond au cours de la cuisson.

Abaisser le reste de la pâte en un grand rectangle. Tartiner la surface avec la garniture. Rouler le tout puis couper en tronçons, 6 pour moi. Les disposer horizontalement dans le moule en les espaçant.

Couvrir avec un torchon propre. Laisser lever 1h30 à 2h à l'abri des courants d'air.

Préchauffer le four à 180°C.

Etaler délicatement avec un pinceau sur toute la surface du chinois 1 jaune d'œuf battu avec quelques gouttes de lait. Parsemer un peu de sucre en grains.

Enfourner pour environ 35 à 45 min. Mais attention !!! Au bout de 20 min mieux vaut les couvrir d’une feuille de papier alu pour éviter que le dessus ne bronze (crame) trop ^^. Dès la sortie du four, badigeonner d'un mélange d'eau et de sucre glace, ou de sirop d'érable pour faire briller.

Laisser refroidir sur une grille, à l'abri des courants d'air. Puis démouler.

chinois02

Préparation à la MAP :
Enlever le bol à pain de la machine. Y verser le lait, le sel et les œufs battus. Saupoudrer la farine de façon à bien recouvrir l’eau.

Ajouter le sucre dans un coin du bol.

Faire un petit creux au centre de la farine mais sans atteindre l’eau. Y mettre la levure, "reboucher" le creux avec la farine.

Remettre le bol en place dans la machine.

Sélectionner le programme "pâte seule". Au bout d'une dizaine de minutes, quand la pâte est formée, y ajouter le beurre. Vérifier la consistance de la pâte qui doit être légèrement adhérente mais pas collante.

Ajuster si besoin soit en farine, soit en eau, AVANT la phase de repos !
Quand le programme est fini, reprendre au stade marqué de (*).

N'hésitez pas à me poser des questions si vous en avez...

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime