27 février 2019

Pâte sucrée au chocolat (pour tarte) de Felder...

Coucou !

Aujourd'hui je vais vous parlé d'une recette de pâte à tarte super méga bonne !!!! Ceux qui ont goûté mes tartes l'ont adorée... Elle ressemble à une pâte sablée mais en moins fragile. J'ai trouvé cette merveille dans ma bible, le livre "PATISSERIE !" de Christophe Felder.

Les quantités sont parfaites pour 2 moules à tarte de 22 cm de diamètre, ce qui fait 8 belles parts. Ou sinon le reste peut être façonné en sablés.

Par contre, désolée pour les photos. Elles sont faites de nuit, pas top donc...

Pâte sucrée au chocolat de Felder
environ 2x22 cm de diamètre

patesucreecacaofelder03

Ingrédients :

  • 95 g de sucre glace tamisé
  • 1 belle gousse de vanille
  • 30 g de poudre d'amandes
  • 150 g de beurre très mou (pommade)
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf moyen à température ambiante
  • 225 g de farine T55 tamisée
  • 15 g de cacao non sucré en poudre

Préparation :
Dans un saladier ou le bol d'un robot (et dans ce cas on utilise la feuille), déposer le sucre glace tamisé, les grains de la gousse de vanille, la poudre d'amandes, le beurre pommade et le sel. Bien travailler l'ensemble pour obtenir une pâte homogène.

patesucreecacaofelder01

Ajouter l'oeuf et mélanger. Enfin, verser la farine et le cacao tamisés et les incorporer sans trop travailler la pâte.

Former une boule puis l'aplatir. La filmer ou la mettre dans un sac congélation. Laisser reposer 2h au réfrigérateur.

Au moment de s'en servir, préchauffer le four à 170°C chaleur tournante pour la cuire à blanc.

Abaisser (étaler) la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, pour obtenir une épaisseur de 2 à 3 mm maxi. Moi, mon abaisse étant un chouille trop épaisse, un peu moins de 4 mm mais je trouve ça trop. Je pense que l'idéale est 2,5 mm.

patesucreecacaofelder02

Chemiser le moule (avec du papier cuisson ou en le beurrant et farinant). Y foncer la pâte. A l'aide d'une fourchette, piquer la pâte un peu partout. Enfourner 15 min pour cuire à blanc, si la pâte repasse en cuisson une fois garnie. La pâte doit être légèrement dorée.

Si la pâte ne repasse pas au four avec sa garniture, dans ce cas prolonger la cuisson, soit un temps TOTAL d'environ 25 min. Laisser refroidir sur une grille.

Le fond de tarte est prêt à être utilisé !

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

Posté par lilouina à 07:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


25 février 2019

Tortillas mexicaines...

Coucou !

Aujourd'hui je vous propose une recette facile à faire et tellement meilleure que le produit fini de grande surface. Je vous parle des tortillas mexicaines ! Un vrai régal faites maison, rien à voir avec celles du commerce qui ont un côté "cartonné". Je suis allée sur le blog d'une copinaute : Djouza. Vous pouvez voir sa recette et sa vidéo ICI. Moi j'ai fait la version 100% farine de blé.

Avec ses "galettes" vous pouvez faire des fajitas, des burritos, des enchiladas, des wraps, des "pizzas", des "lasagnes"... bref ce que vous voulez ! En plus même pas besoin de levure et elles se congèlent très bien.

Désolée pour la qualité des photos, une fois de plus elles sont prises vite, j'en avais besoin pour faire immédiatement mes enchiladas.

Tortillas mexicaines
10 pièces

tortillas01

Ingrédients :

  • 400 g de farine
  • 100 de farine de maïs (pour une version maïs) sinon de la farine de blé
  • 30 de beurre fondu ou margarine (10 càc)
  • 1 càc de sel fin
  • eau tiède, moi j'ai mis un peu plus de 1/4 de litre (environ 30 cl)

tortillas03

Préparation :
Dans le bol du robot pâtissier, verser la farine de blé et de maïs, le sel et le beurre fondu. Incorporer l'eau au fur et à mesure du pétrissage jusqu’à ce que la pâte forme une boule lisse et homogène, légèrement adhérente mais pas collante. Donc la quantité d'eau est à ajuster en fonction de l'absorption des farines.

Diviser le pâtons en 10 petites boules d'environ 85 g chacune. Les huiler à peine puis les filmer pour les laisser reposer environ 30 min.

Prendre les boules une par une sur un plan de travail légèrement fariné. Les abaisser sur une épaisseur de 1,5 mm.

tortillas02

A feu moyen, faire chauffer une poêle (ou crêpière) et y cuire une tortilla. La retourner régulièrement et appuyer légèrement dessus pour la faire gonfler. Attention il faut surveiller la cuisson pour qu'elle ne brûle pas, les miennes ont eu un léger coup de chaud, je faisais d'autres préparations en même temps... Au fur et à mesure de la cuisson, les réserver sous un torchon un peu humide ou comme moi, une boîte à crêpes, sinon elles vont sécher et devenir cassantes.

Voilà, elles sont prêtes à être garnies !

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

Posté par lilouina à 07:00 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2019

Pâte à lasagnes...

Coucou !

Qui ne connait pas les lasagnes ? Ici on adore ça et c'est encore vachement meilleur avec une pâte maison ! C'est moelleux et fondant à la fois, un régal ! Je vous assure, quand on a un laminoir, ce n'est pas long à faire, en plus les enfants peuvent participer en tournant la manivelle... Je vous donne les quantités pour un plat à gratin classique, pour des quantités plus importantes, ne pas hésiter à doubler ou plus.

Pâte à lasagnes
1 plat à gratin

patelasagne02

Ingrédients :

  • 200 g de farine
  • 2 oeufs moyens à température ambiante
  • 1 à 2 càs d'huile d'olive - au basilic pour moi
  • éventuellement 1 à 2 càs d'eau, uniquement si besoin

patelasagne01

Préparation :
Dans un saladier, tamiser la farine. Faire un puits au centre. Y mettre les oeufs légèrement battus en omelette, de même que l'huile d'olive.

Commencer à mélanger à la spatule en bois, ajouter éventuellement un tout petit d'eau si nécessaire, puis pétrir à la main jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse et homogène.

Faire une boule avec la pâte, l'aplatir un peu, la filmer et la laisser reposer au frais, pendant 2h minimum.

La pâte est prête, il ne reste plus qu'à lui donner la forme désirée en la passant au laminoir. Mon appareil va jusqu'à la position 7, je me suis arrêtée à la 5, à 6 c'était déjà super méga fin, on voyait au travers. Si la pâte colle un peu, mettre un voile de farine dans le laminoir. Attention, cet appareil ne passe pas à l'eau !!! Commencer toujours avec la position où les rouleaux sont le plus écartés. Prélever une petite partie de la pâte, l'aplatir, la passer dans l'appareil, 2 fois de suite. Replier en portefeuille, c'est-à-dire en 3 (le haut sur le bas). Repasser 2 fois toujours dans la même position. Resserrer d'un cran, encore 2 passages. Un cran supplémentaire et ainsi de suite...

patelasagne03

Au fur et à mesure, poser les plaques faites sur un torchon propre légèrement fariné. Elles sont prêtes à être utilisées, sans pré-cuisson puisque les lasagnes ont une sauce tomate assez liquide de même que la béchamel.

Ne pas oublier d'enlever le maximum de farine AVANT de poser les plaques dans son plat à gratin, sur la photo, j'ai oublié, je l'ai fait après gggrrrrr...

NOTE : bien entendu on peut faire sans laminoir mais c'est beaucoup plus musclé. Mettre la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé et avec le rouleau étaler très finement.

Cette pâte peut servir pour des ravioles.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

Posté par lilouina à 07:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,

10 février 2019

Poke cake chocolat caramel...

Coucou !

J'ai reçu le livre "Gâteaux d'anniversaire créatifs pour les petits et les grands" de Hanane Liagre. J'ai eu envie de tester le poke cake chocolat caramel. Vous pouvez d'ailleurs voir sa recette ici. C'était bon, surtout avec le caramel coulant, hyper gourmand, juste pas très convaincue par le gâteau au chocolat en lui-même (un peu "fade" pour moi), je vais le refaire avec une base plus goûtue. Cette recette n'est vraiment pas dure à réaliser. Elle plaira aux grands comme aux petits...

J'ai fait une déco à l'arrache, sans chercher à bien lisser, je trouve ça plus "authentique", et avec des restes de chocolats de pâques - oui ce gâteau a été fait il y a un moment. Ce principe de gâteau peut être décliné par exemple un gâteau à la vanille avec un coulis au fruit ou du curd etc. La recette préconise un moule de 17 cm de diamètre, moi j'ai pris 20. La chantilly marscarpone qui recouvre est un peu stracciatella avec de très fins morceaux de chocolat.

poke cake chocolat caramel
1 gâteau de 17 à 20 cm de diamètre

pokecake04

Ingrédients :

Pour le gâteau au chocolat :

  • 200 g de chocolat noir
  • 200 g de beurre
  • 1 stick de café soluble (2 g)
  • 3 oeufs à température ambiante
  • 180g de sucre en poudre
  • 80 g de lait fermenté - astuce ici
  • 40 g de cacao amer en poudre
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique (11 g)

Le caramel au beurré salé :

  • 200 g de sucre en poudre
  • 40 g de beurre 1/2 sel
  • 25 cl de crème liquide entière

La crème :

  • 200 g de mascarpone froid
  • 100 g de crème liquide entière froide
  • 100 g de chocolat noir - ou 60 g de sucre pour une version nature

pokecake01

Préparation :
Préchauffer le four à 165°C en chaleur statique. Chemiser le moule.
Dans un saladier faire fondre le chocolat avec le beurre et le café au bain-marie ou au micro-ondes. Bien mélanger et laisser refroidir environ 15 minutes.
Dans un autre saladier, fouetter au moins 5 min les oeufs avec le sucre pour les faire blanchir. Verser dans le chocolat refroidi en mélangeant bien pour avoir un appareil homogène. Ajouter le lait. Mélanger.
Tamiser ensemble le cacao, la farine et la levure. Incorporer en plusieurs fois ce mélange "sec" à l'appareil précédent. La pâte doit être lisse.
Verser dans le moule et enfourner pour 45 à 55 min selon le four. Laisser refroidir dans le moule 10 min environ puis ensuite le déposer sur une grille à gâteau.

pokecake03

Pour le caramel, faire fondre à sec dans une casserole à bords hauts le sucre sans y toucher. Une fois le sucre presque fondu et début de coloration sur les bords, on peut le touiller très légèrement à la cuillère en bois jusqu’à une coloration ambrée. Attention, ça brûle très vite !
Hors du feu y incorporer la crème liquide chaude en se protégeant les mains des éclaboussures. Remettre à feu doux et remuer pour dissoudre la boule de caramel ainsi formée. Quand c’est homogène, y ajouter le beurre. Laisser cuire encore 2 min à 3 min.
Laisser tiédir le caramel puis le verser dans une poche à douille neuve, sans le bout coupé.

pokecake02

Reprendre le gâteau refroidi. A l'aide d'un stylo ou feutre, bien propre, et pas côté mine hein hihi, faire des trous en l'enfonçant mais pas jusqu'au fond, stopper à environ 0,5 cm du fond, cela évitera que le gâteau ne coule partout.
Couper le bout de la poche contenant le caramel tiède et en remplir chaque trou jusqu'en haut. Verser les restes éventuels du caramel dans un pot à confiture vide et direction le frigo.

Pour la crème chantilly, verser la crème froide avec le mascarpone froid aussi dans un saladier. Commencer à fouetter pour obtenir un début de chantilly. Y ajouter le chocolat fondu mais pas chaud. Battre à nouveau pour obtenir une belle chantilly ferme. Mais attention, plus elle est ferme, plus elle est grasse en bouche...

En recouvrir entièrement le gâteau. Lisser la surface et les côtés à l'aide d'une spatule. Pocher éventuellement le reste de crème sur le dessus, moi j'ai mis des oeufs de pâques. Laisser au frais jusqu'au service.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

03 février 2019

Drip cake chocolat framboise, layer cake...

Coucou !

Une fois n'est pas coutume, je vous présente un layer cake. C'est vraiment super bon !!!! Le mélange chocolat framboise est toujours aussi gagnant... A vous de décorer selon vos goûts, moi je n'ai rien mis mais on peut ajouter des macarons, des chocolats, des fruits, des meringues, des bonbons... Ce gâteau est parfait pour un anniversaire ou tout autre événement.

Le nom de drip vient de l'effet des coulures sur le contour. En principe, le gâteau doit être moins large et plus haut, si vous le voulez ainsi, partez sur un moule de 15 cm. Perso je préfère quand la hauteur reste raisonnable sinon c'est un peu galère à manger. Ici, j'ai choisi de faire une version SANS crème au beurre !!! A la portée de tous !

Attention ! Gâteau à commencer au moins la veille !

Drip cake chocolat framboise
20 cm de diamètre sur 7 cm de haut

Ingrédients :

  • 1 mud cake au chocolat - recette ici
  • curd à la framboise - recette ici
  • ganache au kinder maxi - recette ici
  • pour la chantilly : 100 g de mascarpone très froid + 100 g de crème liquide entière très froide + 1 càs de sucre vanillé maison
  • pour le coulant : 50 g de chocolat noir + 50 g de crème liquide entière

Préparation :
La veille, faire le mud cake au chocolat, le curd à la framboise et la ganache au kinder maxi.

Le lendemain, prendre le mud cake et le couper en 3 disques de la même épaisseur à l'aide d'une lyre ou d'un couteau scie. Moi j'utilise ma super lyre wilton, j'ai choisi de faire des disques d'un peu moins de 2 cm d'épaisseur.

Placer le cercle à entremet (préalablement recouvert de papier sulfurisé) sur un disque en carton ou un plat plat, y insérer le 1er disque qui est en fait le dessus du gâteau, face coupée vers le haut. En fait on utilisera le mud cake à l'envers afin d'avoir un dessus parfaitement lisse.

Astuce si vous n’avez pas de moule à charnières ou cercle à entremet :
Plier en 2 dans le sens de la longueur 2 ou 3 feuilles de papier A4. Les agrafer ou scotcher entre elles bout à bout pour faire une grande bande de papier un peu plus longue que le contour du gâteau. Recouvrir cette bande de papier alu pour rigidifier et imperméabiliser. Ensuite, la mettre autour du gâteau et agrafer les 2 extrémités restantes. Vous obtenez un cadre à entremet maison.

Dans un saladier, fouetter un peu la ganache au kinder maxi jusqu'à une consistance légèrement mousseuse. La verser dans une poche munie d'une douille lisse de 1 cm.

Puncher légèrement, ou pas du tout, le mud cake avec un sirop à la framboise. En principe pas besoin de le faire, il n'est pas sec. Faire 3 boudins de ganache montée au kinder sur le disque, le long de la paroi comme sur la photo. Verser au centre une bonne couche de curd à la framboise.

Poser un second disque, qui correspond au centre du mud cake de départ. Appuyer dessus de façon homogène pour qu'il soit bien droit et que la garniture du dessous se répartisse bien partout. Recommencer avec la ganache et le curd. Poser le dernier disque face coupée contre la garniture. De la même façon, appuyer légèrement pour égaliser la surface. Filmer et mettre au frais une bonne heure.

Dans un saladier, verser la crème froide avec le mascarpone froid aussi, ajouter le sucre vanillé maison. Fouetter pour obtenir une chantilly à peine ferme. Plus elle est ferme, plus elle est grasse... Sortir le gâteau du frigo, le poser au centre d'un plateau tournant. Le décercler. Le couvrir de chantilly en lissant bien partout. Remettre au frais. Voire même si possible, au congélateur.

Préparer la ganache au chocolat pour faire les gouttes. Dans un saladier mettre le chocolat râpé ou grossièrement haché au couteau. Plus les morceaux sont petits plus le chocolat fond vite. Dans une casserole ou au micro onde, faire bouillir la crème, c'est très important, elle doit être TRÈS chaude. La verser immédiatement sur le chocolat. Laisser fondre sans y toucher 1 min environ. Puis mélanger le tout énergiquement à la maryse pour émulsionner le tout, c'est-à-dire que les 2 corps doivent ne faire qu'un. La ganache obtenue doit être lisse, brillante et consistante (mais onctueuse).

A bonne consistance, donc ni trop ni pas assez liquide, avec une petite cuillère en verser sur le contour du gâteau froid pour former les coulures puis remplir le centre. Décorer le dessus comme bon vous semble ! Utiliser éventuellement le reste de chantilly comme déco. Moi je l'ai laissé tout nu, c'était pour faire un test. Sur le net vous pouvez trouver des vidéos qui expliquent comme étaler pour les gouttes en chocolat.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...