Coucou !

Il me restait des abricots secs, environ une vingtaine et puis j'ai eu une folle envie de far breton mais n'ayant pas de pruneaux, j'ai décidé de remplacer par mes abricots. Je n'avais jamais fait de far, alors que c'est trop bon et surtout servi bien frais, c'est un régal surtout quand il fait chaud, avec une texture sembleble au flan. De plus c'est une recette super simple, facile et économique.

On peut aussi le faire nature (sans fruit), certains mettent de l'alcool dedans mais pas moi. J'ai fait un mix de plusieurs recettes trouvées sur la toile. Pour celui aux pruneaux, je vous conseille de les faire macérer dans du thé noir chaud, ils n'en seront que plus moelleux ;o). Je me demande ce que ça donnerait avec des figues sèches... à tester hihi.

Désolée pour la qualité des photos, elles ont été prises de nuit et mon appareil commence a lâcher, son flash est soit trop puissant soit n'éclaire qu'une partie etc.

Far breton aux abricots secs
1 moule rond de 23 cm de diamètre

 

farbreton01

 


Ingrédients :

  • 20 abricots secs ou plus, ou pruneaux secs dénoyautés
  • 1 càs d’eau de fleur d’oranger
  • 75 cl de lait, pasteurisé de préférence
  • 200 g de farine tamisée
  • 130 g de sucre en poudre (max 170 g)
  • 1 sachet de sucre vanillé (10 g) ou 1 càc d'extrait de vanille liquide
  • 1 pincée de sel
  • 4 œufs moyens
  • 20 g de beurre

Préparation :
Préchauffer le four à 200°C. Beurrer et fariner un moule.

farbreton02

Dans un grand bol, faire mariner les abricots secs dans de l’eau chaude et de l’eau de fleur d’oranger au moins 1h, ou faire la vieille.

Chauffer le lait dans une casserole ou au micro ondes mais sans le faire bouillir. Cette étape évite d’obtenir un far à 2 couches : une dense en dessous et le dessus plus liquide.

Dans un saladier, mélanger la farine, les sucres et le sel. Ajouter les œufs 1 à 1 en mélangeant bien entre chaque ajout. La pâte est épaisse.

Mettre le beurre coupé en petits morceaux dans le lait très chaud. Le laisser fondre. Incorporer le tout petit à petit au précédent appareil. Bien mélanger pour ne pas avoir de grumeaux. La pâte finale est liquide comme une pâte à crêpes. En cas d’éventuels grumeaux, passer un coup de mixeur plongeant ou au chinois.

Egoutter les abricots et les essuyer au papier absorbant.

Verser la pâte dans le moule puis répartir les abricots dessus.

farbreton03

Astuce pour éviter le plongeon des fruits, commencer à faire cuire le far nature entre 5 et 10 min, puis disposer dessus les abricots à peine farinés.

Enfourner 20 min à 200°C, puis 20 min à 180°C et 5 min ou plus à 160°C. Selon les fours et les moules il faut entre 45 min et 1h15 de cuisson.
Dans un moule en grès la cuisson est plus rapide qu’avec du pyrex.

Laisser refroidir dans le moule environ 10 min avant de démouler, ou laisser dans le plat, c'est comme on veut.

Manger le far tiède ou après 1 nuit au frais, il n’en sera que meilleur encore.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par les textes de lois L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

newsletteranime