28 février 2011

Cannellonis de jambon (halal)...

Bonjour !

Je vous présente une recette inspirée d'un magazine (Maxi Cuisine), un peu refaite à ma sauce... et oui, dans le salé, je fais toujours avec ce qui me tombe sous la main ;o)

C'est une recette simple, complète et savoureuse... et économique. Par contre je n'ai pas de photo en assiette pour vous montrer le résultat, tout le monde avait faim ;o)

Cannellonis de jambon de poulet
3 à 4 personnes

Ingrédients :

  • des tranches de jambon
  • un petit bol chinois de riz cru (environ 120 g)
  • 1 courgette moyenne (200 g)
  • 500 g de sauce tomate (maison ou pas)
  • 60 g d'emmental en petits dés + du râpé pour gratiner
  • 1 oignon moyen
  • 1 càc de thym ou herbes de Provence
  • huile d'olive
  • sel, poivre et autres épices si on veut

Préparation :
cuire le riz selon vos habitudes. Puis l'égoutter une fois cuit.

Emincer l'oignon, puis le faire revenir dans un filet d'huile d'olive. Y ajouter ensuite la sauce tomate, le thym, sel, poivre et d'autres épices si vous aimez. Couvrir et laisser mijoter 10 min à feu doux !

Laver et couper en petits cubes la courgette. Cuire avec un filet d'huile d'olive dans une autre poêle une quinzaine de minutes toujours à couvert et à feu doux, en assaisonnant en fin de cuisson.

Mélanger le riz, 2/3 de la sauce tomate, la courgette et les petits dés d'emmental.

Préchauffer le four à 240°C. Prendre un plat à gratin, y déposer un peu de sauce tomate restante pour tâpisser le fond.

canejambon01

Prendre une tranche de jambon (de poulet fumé pour moi), y déposer un boudin de farce dans la longueur, puis rouler le jambon. C'est comme pour des maquis ;o). Disposer dans le plat à gratin et continuer jusqu'à épuisement des ingrédients. J'ai obtenu 6 cannellonis (sur la photo il y en a 5).

canejambon02

Verser dessus la fin de la sauce tomate, puis parsemer de fromage râpé.

Mettre au four chaud 8 à 10 min, le temps de faire gratiner... surveiller pour éviter de tout brûler ;o)

Servir chaud avec par exemple une bonne salade.

Variantes : remplacer le riz par du boulgour, quinoa,...

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature


24 février 2011

Dessert minute : banane Nutella...

Coucou !

Vous avez des bananes et envie d'un bon dessert ? Pourquoi ne pas faire des banane au Nutella... C'est extra simple et rapide ! Même les enfants peuvent participer. En plus ça fait manger des fruits aux enfants, bein sûr on peut remplacer les bananes par d'autres fruits ;o)

Banane - nutella - amande

banane3

Ingrédients :

  • des bananes

  • du nutella

  • des amandes effilées

  • Pour les olus gourmands : de la chantilly

banane2

Préparation :
Eplucher les bananes. Les gratter légèrement avec un couteau pour enlever la couche farineuse.
Les couper en rondelles.

Faire fondre la pâte à tartiner quelques secondes au micro ondes. En mettre sur les rondelles.

Faire griller des amandes effilées à la poêle.

Pour les plus gourmands, mettre de la chantilly sur le nutella, puis parsemer les amandes grillées.

Voilà, c'est prêt !!! reste plus qu'à tout faire disparaître, mais je vous fais confiance hihi !

banane1b

On peut aussi remplacer le chocolat par une sauce caramel ;o)

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

Posté par lilouina à 11:17 - - Permalien [#]
Tags :

22 février 2011

"Bavarois" citron, chocolat blanc et framboises...

Bonsoir !

Je vais enfin vous dévoiler la recette de mon gâteau d'anniversaire, il était composé d'un gâteau au citron, de framboises entières et d'une mousse au chocolat blanc... Vous voulez plus de détails ?...Oh, je ne sais pas, avez-vous été sages ?

Bon allez, la voici !

"Bavarois" citron, chocolat blanc et framboises
20 à 22 cm de diamètre

gato3305

Pour la base (la veille) :
Un gâteau aux blancs d'oeufs dont la recette est ici, fait avec 3 blancs d'oeufs + 1 càc de poudre de zeste de citron (ici) et cuit 20 à 25 min dans un moule très beurré et fariné avec un disque de papier sulfurisé dans le fond. Laisser reposer 5 min dans le moule, puis démouler sur grille.

Pour la garniture (la veille) :
Des framboises fraîches ou surgelées décongelées (hihi) et égouttées - garder leur jus.

Pour la mousse au chocolat blanc (la veille) :
Ingrédients :

  • 3 jaunes d’oeufs moyens (ceux qui restent du gâteau)
  • 15 g de sucre en poudre
  • 225 g de chocolat blanc en morceaux
  • 60 g de beurre fondu
  • 25 cl de crème liquide entière FROIDE
  • 5 càs de lait
  • 3 g d’agar agar

Préparation :
Préparer un bain-marie en mettant de l'eau à chauffer dans une casserole.

Dans un saladier en verre ou inox, mettre les jaunes d'oeufs avec le sucre et 3 càs d'eau froide.

Mettre ce saladier sur le bain marie chaud, puis fouetter les jaunes pendant 15 min, le mélange va blanchir et augmenter de volume. Enlever du bain marie, puis continuer de battre encore une dizaine de minutes.

Râper ou casser en morceaux le chocolat blanc pour le faire fondre au bain marie, puis hors du feu y ajouter le beurre fondu.

Dissoudre l'agar agar dans le lait froid, puis porter à ébullition 1 min. L'ajouter ensuite au chocolat fondu.

Mélanger délicatement les jaunes avec le chocolat blanc pour obtenir un appareil homogène.

Monter la crème liquide très froide dans un saladier très froid en chantilly TRÈS ferme. L'incorporer avec précaution au mélange précédent. La mousse est prête !

gato3307

Pour le montage (la veille) :
Égaliser la surface du gâteau en coupant avec un grand couteau, puis le couper en 2 disques de même épaisseur.

Mettre le cercle à entremet (préalablement recouvert de papier sulfurisé) du diamètre du gâteau sur un disque en carton ou un plat plat, insérer le premier disque de gâteau dedans. Répartir au pinceau le jus des framboises.

Tartiner ensuite avec très peu de mousse au chocolat blanc, disposer au centre les framboises en les rangeant bien les unes à côté des autres et en laissant une marge d'environ 2 cm du bord du gâteau.

Recouvrir de mousse au chocolat blanc. Il peut vous rester de la mousse, dans ce cas, en faire des verrines hihi... Mettre au frais au moins 2h.

Au bout de 2h déposer le second disque de gâteau en appuyant très légèrement pour que le dessus soit parfaitement droit. Remettre au frais jusqu'au lendemain.

Passer à la confection du noeud en pâte à sucre. Je vous mets un lien expliquant comment j'ai fait, pas de panique, c'est en anglais mais en images hihi, on comprend tout : ICI ! Laisser sécher ainsi toute la nuit.

gato3308

Pour les finitions (à faire peu de temps avant de le dévorer) :
Il faut : pâte à tartiner - pâte à sucre blanche - pâte à sucre noire - chocolat noir - transfert pour chocolat

Faire fondre un peu de pâte à tartiner. Tartiner de dessus du gâteau avec. Bien étaler.

Etaler la pâte à sucre blanche, couper un disque dedans, j'ai pris une assiette qui faisait pile la taille du gâteau. Puis déposer sur le Nutella. Poser un morceau de papier sulfurisé sur la surface, puis lisser avec une boule de sopalin. Enlever le papier sulfu, et là, la surface est lisse ;o). Déposer le noeud en humidifiant à peine son dessous pour le faire coller. Ou faire la déco de son choix.

Couper des bandes dans la feuille de transfert de chocolat à la hauteur du gâteau et de la longueur du périmètre du gâteau. Faire fondre le chocolat, l'étaler uniformément (et pas trop épais) sur ces bandes (face avec les motifs vers soi).

Décercler le gâteau, appliquer la bande de chocolat, recercler, laisser figer environ 15 min.

Ne pas mettre le gâteau au frigo, ça fait fondre la pâte à sucre, mais conserver dans un endroit frais.

Au moment du service, décercler et ôter la bande plastique. Reste plus qu'à le dévorer !

ATTENTION : NE PAS S'ATTENDRE A AVOIR DES RESTES, IL PART TRES VITE... HIHI !!!

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

20 février 2011

Biscuits citron vert – fruits de la passion "HOME MADE"...

Coucou !

Me revoilà avec une recette de biscuits. Pour la réaliser, je me suis inspirée du livre "desserts" de chez MARABOUT. J'avais envie de parfums un peu différent, alors je les ai fait avec du citron vert et des fruits de la passion. Mais si vous n'aimez pas ces parfums, il y a des variantes à la fin.

INFO : pour réussir des biscuits avec un tampon à empreinte, il faut une recette SANS levure !!!

Biscuits citron vert – fruits de la passion
26 pièces environ

biscuitcitron05

Ingrédients :

  • 65 g de beurre mou en morceaux (pas fondu !)
  • 60 g de margarine molle en morceaux (pas fondu !)
  • 125 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 2 jaunes d’œufs moyens
  • 1 càc de poudre de zeste de citron vert ou 2 càc de zeste frais
  • 1/2 càc d’arôme naturel de fruits de la passion
  • 155 g de farine de blé
  • 110 g de farine de maïs (pas de maïzena)

biscuitcitron02

Préparation :
Préchauffer le four à 160°C.

Dans un saladier, travailler le beurre (la margarine) mou avec le sucre et le sel. Quand le mélange est bien crémeux, y ajouter les jaunes d’œufs, le zeste et l’arôme fruits de la passion. Bien mélanger.

biscuitcitron00

Tamiser ensemble la farine de blé et la farine de maïs. Les incorporer progressivement à l’appareil au beurre. On obtient une pâte homogène, lisse et souple. En faire une boule.

Fariner légèrement le tampon "HOME MADE", un plan de travail et le rouleau avant d’étaler la pâte sur 2 à 4 mm d’épaisseur.

biscuitcitron01

Poser le tampon sur la pâte, puis appuyer uniformément dessus, le soulever délicatement et recommencer l’opération. Ensuite découper chaque empreinte à l’emporte pièce rond. J’ai pu faire 26 sablés. Les disposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Continuer jusqu'à épuisement de la pâte.

biscuitcitron08

Enfourner et faire cuire de 15 à 20 min. Les biscuits doivent être blonds dorés. Laisser refroidir complètement sur une grille. Les conserver dans une boîte hermétique tapissée de papier alu.

biscuitcitron03

Variantes : zeste d’orange et fleur d’oranger, zeste de citron jaune, zeste de clémentine,…

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

18 février 2011

Crème caramel à l'orange façon La Laitière...

Coucou !!!

Pour un défi organisé sur le forum "P'tits bonheurs pâtissiers", j'avais réalisé la crème caramel façon La Laitière de Nani (La popotte de Nani) qui la tient du blog "Tout le monde à table". Elle était très bonne mais je voulais encore l'améliorer alors je vous présente ma version avec un caramel à l'orange.

Crème caramel à l'orange façon La Laitière
4 grands pots ou 6 petits

cremecaramel01

Ingrédients :

  • 20 cl de lait entier ou 1/2 écrémé
  • 20 cl de crème liquide, entière de préférence
  • 4 jaunes d'oeufs moyens
  • 20 g de sucre en poudre
  • le caramel : 10 morceaux de sucre (60 g) + 40 g de sucre en poudre + 1 orange non traitée (10 cl de jus)

Préparation :
Frotter la peau de l’orange propre avec les 10 morceaux de sucre. Prélever son zeste puis la presser.

Dans une casserole à bords hauts mettre les morceaux de sucre avec le jus (10 cl) et les zestes sans y toucher, une fois le sucre presque fondu et début de coloration sur les bords, on peut le touiller légèrement à la cuillère en bois jusqu’à une coloration ambrée. Attention, ça brûle très vite !

Faire chauffer le lait avec la crème.

Hors du feu les incorporer CHAUDS au caramel en se protégeant les mains des éclaboussures. Remettre à feu doux et remuer pour dissoudre la boule de caramel ainsi formée. Quand c’est homogène, laisser cuire encore 2 min à 3 min. Laisser refroidir.

cremecaramel04

Préchauffer le four à 150°C.

Dans un saladier, battre les jaunes d’œuf avec le sucre mais sans faire blanchir.

Verser dessus le lait au caramel refroidi. Mélanger doucement avec une cuillère en bois, surtout pas de fouet au risque de faire mousser. Si de la mousse s’est formée en surface, l’enlever avec une cuillère. Filtrer au chinois.

Remplir les ramequins avec cette préparation.

Les disposer dans un plat allant au four (type plat à gratin), dont le fond est recouvert d’une feuille de papier journal ou papier absorbant (truc de cuisinier pour empêcher l'ébullition fatale à toutes les crèmes prises).

Mettre de l’eau à bouillir dans une casserole ou une bouilloire.

Verser cette eau bouillante dans le plat où sont les crèmes jusqu’à mi-hauteur des pots.

Enfourner et cuire pendant 50 minutes. Sortir du four.

Laisser refroidir avant de mettre au réfrigérateur pour au moins 2h.

Pour parfumer autrement :
On peut remplacer l'orange par de la clémentine. On peut remplacer les zestes frais par de la poudre d'écorces d'agrumes à mettre dans les jaunes. Et pour un caramel nature, faire fondre 100 g de sucre en poudre.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...


16 février 2011

Trucs à savoir sur la levure de boulanger...

Bonjour !!!

Comme je me suis lancée dans la "boulange", j'ai fait quelques recherches pour comprendre mes erreurs.

D'abord il y a plusieurs types de levure de boulanger : la fraîche (généralement en cube de 42 g), et la déshydratée.

Pour la déshydratée, on trouve principalement 2 formes : en petites billes et en petites paillettes, elles ne s'utilisent pas de la même façon.

Les photos sont à la même échelle, on voit bien la différence entre les 2 ;o)

levures

Pour les billes : il faut l'activer 10 à 15 min avant emploi en la mettant dans 5 fois son volume d'eau tiède (pas plus de 35°C) mais pas chaude, ça tue la levure. Ne surtout pas la touiller ! Elle va mousser. L'eau est à prélever sur la quantité de liquide utilisée dans la recette de boulange.
Si elle a trop de goût, ajouter quelques gouttes de jus de citron.

Pour les paillettes : elles sont prêtes à l'emploi, on verse au milieu de la farine, sans les mettre au contact ni du sel, ni de l'huile (ou beurre).

Voilà, j'espère que ça vous aide...

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

14 février 2011

Crème chocolat menthe meilleure que La Laitière...

Bonsoir !

J'adore l'alliance chocolat / menthe,... bien sûr, on peut faire d'autres associations (orange, framboise, fraise, amande, lavande, abricot, violette,...) ou alors tout chocolat. Les astuces pour parfumer autrement sont à la fin de la recette.

Ce sont donc des petites crèmes façon La laitière, elles sont fermes et fondantes à la fois, bref un régal...

Crème chocolat meilleure que la laitière
4 grands pots ou 6 petits

cremechoco02

Ingrédients :

  • 20 cl de lait entier (ou demi-écrémé)
  • 20 cl de crème liquide entière (ou allégée)
  • 100 g de chocolat noir à 70%
  • 15 g de cacao amer en poudre
  • 4 jaunes d’œufs moyens
  • 50 g de sucre en poudre

cremechoco00

Préparation :
Préchauffer le four à 150°C.

Versez le lait et la crème dans une casserole et chauffer sur feu moyen.

Dans un saladier, mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre mais sans faire blanchir.

Quand le lait bout, l'ôter du feu, y ajouter le cacao en poudre et le chocolat cassé en morceaux. Bien mélanger pour homogénéiser.

Verser ce lait sur les jaunes. Mélanger doucement avec une cuillère en bois, mais pas de fouet au risque de faire mousser. Si de la mousse apparait en surface, l’enlever avec une cuillère. Filtrer au chinois.

Remplir les ramequins avec cette préparation.

Les disposer dans un plat allant au four (type plat à gratin), dont le fond est recouvert d’une feuille de papier journal ou essuie tout (truc de cuisinier pour empêcher l'ébullition fatale à toutes les crèmes prises).

Mettre de l’eau à bouillir dans une casserole ou une bouilloire.

Verser cette eau bouillante dans le plat où sont les crèmes jusqu’à mi-hauteur des pots.

Mettre dans la partie basse du four chaud et cuire pendant 30 à 50 minutes suivant la taille du pot.
Laisser refroidir (hors du bain-marie) avant de mettre au réfrigérateur pour au moins 2h.

Et enfin, se jeter dessus pour déguster !

Pour parfumer autrement :
Faire chauffer le lait seul, y mettre à infuser des feuilles de menthe, ou autre comme du thé, couvrir et laisser refroidir. Filtrer puis faire la recette normalement.

On peut aussi utiliser du sirop à la menthe (type teissere) à verser dans le lait, en mettre en fonction des goûts et de sa qualité, penser à ajuster la quantité du sucre en poudre... ou alors quelques gouttes d'arôme...

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

13 février 2011

Gaufres croustillantes et moelleuses...

Bonsoir

Souvenez-vous, j'avais testé Les gaufres croustillantes du blog "Le sucré salé d'Oum Souhaib" (ici). Elles sont très bonnes, je vous les conseille, elles sont juste un peu grasses à mon goût, j'ai donc cherché à reduire le beurre et à procéder autrement pour que les gaufres gonflent bien même dans un gaufrier discount. Bien sûr, elles sont plus belles encore quand elles sont faites avec des appareils de marque...

Je les ai servi avec du chocolat fondu au gingembre, avec des quartiers d'orange pelée à vif. Au fait, je ne mets pas trop de sucre dans la pâte car ici, la garniture est sucrée : nutella, sucre glace, chocolat,... et sinon trop de sucre tue le sucre hihi.

Gaufres croustillantes, moelleuses et fondantes
environ 12 pièces

gaufres00

Ingrédients :

  • 300 g de farine
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé - ou 10 g de fait maison
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 25 cl d’eau, de préférence gazeuse
  • 25 cl de lait
  • 2 œufs (jaunes + blancs)
  • 100 g de beurre fondu

gaufres03

Préparation :
Dans un saladier, réunir la farine, les sucres, le sel et la levure chimique.

Creuser un puits au centre, y verser l’eau, les jaunes et le beurre fondu (mais pas chaud). Fouetter au batteur électrique une dizaine de minutes. L'eau gazeuse donne un résultat encore plus moelleux ! Y ajouter le lait, bien mélanger.

Couvrir le saladier de film alimentaire, mettre au frais au moins 2h.

Au bout des 2h, monter en neige les blancs avec un peu de sel et quelques gouttes de jus de citron éventuellement. Les incorporer délicatement à la pâte.

Cuire les gaufres environ 7 min pour mon appareil, mais vérifier le temps de cuisson dans votre notice.

A la sortie du gaufrier, les laisser tiédir sur une grille.

gaufres01

Astuce : si vous faites les gaufres à l’avance, elles vont se ramollir légèrement, les passer alors au grill pain ou au four, elles redeviendront parfaitement croustillantes !!!

J'espère que ça vous plaît, c'était très bon ! C'était supra gourmand.

BON APP'


Les photos et les textes de mon blog ne sont pas libres de droits !!!
Ils sont protégés par des textes de lois du code de la propriété intellectuelle !
Les utiliser et les reprendre à des fins personnelles ou commerciales sans autorisation est un délit pénal !

En résumé, vous pouvez tester et reprendre les recettes et tutos de mon blog mais avec vos mots et vos photos ;o) mine de rien c'est beaucoup de travail d'écrire tout soi-même et de prendre des photos...

12 février 2011

SOS macarons pleins de trous...

Bonjour !!!

Une de mes lectrices, Nath, arrive à faire ses macarons, mais il lui reste un problème : la surface des coques n'est pas lisse, elle est pleine de tous petits trous...

Elle a eu l'occasion de rencontrer un pâtissier qui lui a donné un truc pour y remédier, et c'est avec plaisir qu'elle partage cette info avec nous : il suffit d'étaler la poudre d'amande sur du papier sulfurisé, puis de la passer au four doux 4 à 5 min (juste le temps de la sécher), car c'est l'humidité qu'elle contient qui cause ces trous à la cuisson.

d2f9363677f437b5e426e35dn2

MERCI BEAUCOUP Nath !!!

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

Macarons tout pistache...

Coucou !!!

Pour continuer de vous donner les recettes de ma boîte de macarons des fêtes de fin d'année, et après ceux à la cacahuète voici ceux à la pistache ! C'est le parfum préféré de ma "môman".

Il faut juste savoir que pour des macarons au top gustativement, il faut les faire 1 à 2 jours avant dégustation. Ceux garnis d'une crème (lemon curd, pistache, confiture,...) sont plus fragiles que ceux garnis de ganache, ils craquellent facilement sous les doigts ;o)

Je n'ai pas de photos avec uniquement ceux à la pistache, mais promis, dès que j'en refais, je reviens mettre de belles photos hihi !

Donc pour les coques, c'est toujours la recette de chef Nini avec quelques toutes petites modifications, et pour la garniture, la recette vient du site "Pure Gourmandise".

Macarons tout pistache

macarons05

Poudre de pistache  à faire la veille :
La recette est ici.
En mettre 25 g de côté.
Et avec le reste, mixer plus longuement avec un peu d’arôme pistache, pour obtenir une pâte.

Ganache pistache :
Ingrédients :

  • 1 jaune d’œuf moyen

  • 50 g de crème liquide entière chaude

  • 25 g de pâte de pistache

  • 10 g de sucre vanillé

  • 10 g de beurre pommade

Préparation :
Faire chauffer dans une casserole la crème, quand elle est chaude, y dissoudre la pâte de pistache.
Ajouter 5 g de sucre vanillé, porter à ébullition.
Pendant ce temps, fouetter le jaune avec les 5 g restants de sucre vanillé.
Verser la crème chaude sur le jaune en mélangeant, puis reverser dans la casserole.
Remettre à cuire à feu doux mais sans faire bouillir.
Débarrasser dans un bol et laisser refroidir à température ambiante.
Y incorporer le beurre pommade.
Bien mélanger. Filmer au contact avec de la cellophane. Mettre au frais.

macarons01

Passer maintenant à la confection des coques
Ingrédients pour environ 10 macarons :

  • 20 g de poudre d’amande

  • 25 g de poudre de pistache

  • 1 pointe de colorant vert

  • 65 g de sucre glace

  • 1 blanc d’œuf (calibre moyen, 33 à 35 g)

  • 15 g de sucre en poudre

Préparation :
Mélanger la poudre d’amande, de pistache et le sucre glace. Mixer le tout au robot (mode pulse) pour que la poudre soit la plus fine possible. Tamiser 1 à 2 fois à l’aide d’une passoire fine. Il restera un peu de poudre d’amande dans la passoire. La mettre de côté pour une utilisation future comme une tarte amandine aux poires.

Etape facultative : Filtrer le blanc d’œuf au dessus d’un saladier avec une passoire en raclant le dessous avec un couteau, peser ensuite ce blanc pour être sûr(e) d’avoir entre 33 et 35 g.

Faire tiédir le blanc d’œuf au bain-marie en le fouettant doucement à la main ou le passer 30 à 50 s au micro ondes position décongélation. Tester la température du blanc avec le doigt : il doit être tiède. Le blanc devient alors mousseux.

Retirer du feu et fouetter le blanc au batteur électrique vitesse 1. Lorsqu’il monte et devient blanc, ajouter le sucre en poudre avec le colorant et continuer de fouetter en augmentant la vitesse, de façon à obtenir une « meringue » blanche et brillante. Un “bec d’oiseau” doit apparaitre au bout du fouet quand on le soulève.

Verser alors le mélange poudres / sucre glace sur la meringue en 4 à 5 fois et macaroner, c’est-à-dire faire un mouvement avec une maryse de bas en haut en revenant vers soi et en tournant le saladier d’un quart de tour.

La pâte doit être homogène, lisse, brillante et souple. On a un aperçu de l’aspect des coques lorsqu’on soulève la pâte et qu’on la laisse retomber dans le saladier. La pâte doit se reformer tranquillement.

Couvrir la plaque du four avec du papier sulfurisé.
Remplir la poche à douille lisse (8 à 10 mm) avec la pâte à macaron. Former des petits ronds réguliers (3 cm diamètre) bien espacés en quinconce (ils vont gonfler à la cuisson) pour cela placer la douille de façon perpendiculaire à la plaque, exercer une pression avec la main placée sur la poche à douille, stopper la pression, puis soulever la douille en faisant un cercle dans le sens des aiguilles d’une montre tout en effleurant le macaron. Cela évitera de former une pointe sur la coque.

Taper la plaque sur le plan de travail pour que les coques prennent formes.
Saupoudrer d’un voile de cacao ou autre (coco, vermicelles chocolat, pavot, sésame…) si l'envie vous prend de faire une déco ^_^.

Retirer le papier sulfurisé de la plaque, délicatement pour ne pas abîmer les coques. Placer uniquement la plaque du four au frigo le temps du croûtage.

Laisser reposer les coques 40 min à température ambiante.

Au bout de 30 min, préchauffer le four à 160°C en chaleur tournante ou 170°C dans un four normal.

Placer la feuille de papier sulfurisée sur la plaque sortie du frigo et la placer sur une autre plaque ou la lèchefrite du four. Enfourner dans le four à mi-hauteur pendant 10 min, puis baisser à 140° (ou 150°C dans un four normal) pendant 3-5 min.

A la sortie du four, laisser refroidir la plaque quelques minutes, puis décoller les macarons.
S’ils sont suffisamment cuits, ils se décolleront tout seul, sinon poursuivre la cuisson en baissant la température. Ou faire glisser la feuille de papier sulfurisé sur un plan de travail légèrement humidifié pour arrêter la cuisson et décoller plus facilement.

Laisser refroidir complètement les macarons sur une grille.

macarons00

Montage :
Sortir la garniture du frigo.
Verser dans une poche à douille.

Associer les coques de macarons 2 par 2 avant de garnir. Sur le plan de travail, mettre d'un côté les chapeaux des macarons et de l'autre la base. 
Garnir sur la partie plate toutes les bases de macarons pour être sûr(e) de bien répartir la ganache ou autre, ça évite de gaspiller, puis poser délicatement les chapeaux par-dessus.

Lorsqu’ils sont prêts, les ranger sur la tranche sur un plateau. Le recouvrir de cellophane et réserver au frais 2 jours avant dégustation.
Les sortir 1 à 2h avant de les dévorer pour qu'ils retrouvent leur moelleux !

Les coques peuvent être congelées, dans ce cas, les garnir encore congelées 48h avant de les manger.

BON APP'

N'hésitez pas à me laisser un petit commentaire avant de partir et à vous inscrire à ma newsletter pour suivre mes péripéties culinaires.
Et si vous testez une de mes recettes, envoyez-moi une petite photo pour vous mettre à l'honneur...
Je réponds aussi avec plaisir à vos éventuelles questions.

signature

Posté par lilouina à 08:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,